[Avis][Film] Men, Women & Children de Jason Reitman

Synopsis:
Men, Women & Children brosse le portrait de lycéens leurs rapports, leurs modes de communication, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes et leur vie amoureuse. Le film aborde ainsi plusieurs enjeux sociétaux, comme la culture des jeux vidéo, l’anorexie, l’infidélité, la course à la célébrité et la prolifération de contenus illicites sur Internet. Tandis que les personnages s’engagent dans des trajectoires, dont l’issue est parfois heureuse et parfois tragique, il est désormais évident que personne ne peut rester insensible à ce bouleversement culturel qui déferle sur nos téléphones, nos tablettes et nos ordinateurs.
Avec Ansel Elgort, la star de « Nos étoiles contraires ».

Men, Women & Children - Affiche

Mon avis:
Men, Women & Children de Jason Reitman montre une génération perpétuellement connectée. Les lycéens ne passent plus un seul instant loin des réseaux et des technologies modernes. Parfois, sans se soucier des dangers qui les guettent à travers la toile. Sans se voiler la face, le monde n’est pas tout noir ni tout gris. L’accès à Twitter, Tumblr, Facebook dévoilent une grosse partie de l’intimité des utilisateurs. Le moindre pas est décortiqué, analysé, utilisé. Les jeunes profitent d’un nouveau monde. Et les parents se découvrent parfois une nouvelle jeunesse, d’autres sont trop protecteurs. Plusieurs familles sont dépeintes, plusieurs visions et utilisations des technologies se posent. La mère qui cherche à contrôler les accès de sa fille, au point de créer une faille, la mère qui reporte son désir d’être actrice sur sa progéniture, sans se rendre compte de ses dérives, le père célibataire d’un fils qui noie son chagrin dans les jeux online, le jeune homme accro aux films pornos, le couple qui se déchirent, la jeune fille qui cherche à se faire apprécier… Chacun des récits est parvenu à me captiver. Mention spéciale à Kaitlyn Dever et Ansel Elgort, émouvants, bluffants. 

Sous ses airs de film sans prétention, Men, Women & Children a su me toucher. Il a appuyé sur les bons boutons. Difficile de nier l’ampleur d’internet et du monde virtuel sur le quotidien. Les téléphones, tablettes, ordinateurs, les connections sont de plus en plus présentes, partout, dès le plus jeune âge. L’incursion du monde numérique se pose délicatement avec des conséquences parfois terribles. Le casting est brillant de Adam Sandler, Jennifer Garner, Dennis Haysbert, Rosemarie DeWitt, Judy Greer, tous ont ce petit quelque chose qui fait mouche dans leur histoire (et j’en oublie). Jason Reitman réussit à installer le portrait d’une époque connectée qui se pare au-delà des réseaux d’une immense solitude, d’une difficulté à créer des relations dans le monde réel. Comment se créer des liens aujourd’hui? Comment réussir à sortir de sa bulle de solitude? Comment peut-on être seul en ayant autant de moyens de communiquer?

Ma note:
8,5/10

Informations:

  • Date de sortie: 10 décembre 2014
  • Durée: 1h59min
  • Distributeur: Paramount Pictures France
  • Réalisateur: Jason Reitman
  • Casting: Ansel Elgort, Jennifer Garner, Adam Sandler
  • Genre: Comédie dramatique
  • Nationalité: Américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *