[Avis][Film] Les opportunistes de Paolo Virzì

Synopsis:
Près du Lac de Côme en Italie. Les familles de la richissime Carla Bernaschi et de Dino Ossola, agent immobilier au bord de la faillite, sont liées par une même obsession : l’argent. Un accident la veille de Noël va brutalement changer leurs destins.

Les opportunistes - Affiche- Paolo Virzi
Mon avis:

Les Opportunistes sont une adaptation du roman « Human Capital » de l’Américain Stephen Amidon. Le film m’a donné envie de découvrir le récit original. L’histoire commence par un accident de vélo le soir du réveillon de Noël. Un moment dur qui va boulverser plusieurs destinées. Trois actes présentent les événements selon trois points de vue. D’abord celui du père Dino Ossola (Fabrizio Bentivoglio) de Séréna (Matilde Gioli), puis Valeria Bruni Tedeshi, et celui de la jeune fille. Je m’attendais à voir le drame d’après d’autres protagonistes. J’ai été surprise de la tournure du thriller. Je ne l’ai pas vu venir. Loin de là. Chacun apporte un avis différent sur l’accident. Les chemins se partagent.

Au fil des actes, la fin approche. Le procès, le coupable, tout se dévoile dans un labyrinthe de pensées, d’émotions surprenantes et captivantes. L’explication du capital humain arrive dans une première conclusion. La deuxième se veut plus douce, moins cruelle, moins amère, comme une bouffée d’espoir. Le suspens ne quitte jamais l’image. Il s’entretient à travers chacun de ses héros. Il m’a tenu en haleine du début à la fin. La première partie m’a donné envie d’étrangler le père. La seconde a dévoilée une mère étonnante, femme perdue dans la crise économique, et la troisième une jeune fille amoureuse, sublime.

Dans les acteurs, j’ai été complètement séduite par Matilde Gioli. Elle est l’ancre entre les différents protagonistes. Elle est la lumière dans les ténèbres. Elle irradie de talents. Et il suffit d’un seul regard pour être happée par son personnage. En retrait tout d’abord, puis peu à peu plus détaillée, l’héroïne relie les faits entre eux dans une trame sombre. Tous les comédiens Fabrizio Bentivoglio (Dino), Valeria Bruni Tedeschi (Carla), Valeria Golino (Roberta), Guglielmo Pinelli (Massimiliano) ou encore Giovanni Anzaldo (Luca) sont impressionnants dans leur rôle, ils donnent vie à leur personnage avec un réalisme saisissants. J’avoue avoir souri pour Valeria Golino en repensant à Hot Shot. J’ai admiré Valeria Bruni Tedeshi en mère prête à tout pour son fils.

Les Opportunistes s’avèrent une excellente surprise. Un thriller en puzzle, dont les morceaux se collent petit à petit, pour former une pièce à tiroir brillante.

Ma note:
8/10

Informations:

  • Date de sortie: 19 novembre 2014
  • Titre Vo: Il Capitale Umano
  • Durée: 1h49min
  • Distributeur: Bac Films
  • Réalisateur: Paolo Virzì
  • Casting: Valeria Bruni Tedeschi, Fabrizio Bentivoglio, Valeria Golino
  • Genre: Drame
  • Nationalité: Italien , français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *