[Avis][Adaptation] Mademoiselle Julie de Liv Ullmann

Mon esprit a mis un petit temps pour se souvenir d’une délicieuse adaptation en noir et blanc de Mademoiselle Julie. Elle est réalisée par Alf Sjöberg. Liv Ullmann, propose de revisiter à son tour l’histoire de cette héroïne d’une pièce de théâtre de August Strindberg à travers son quatrième film. Le casting propose de réunir Jessica Chastain pour Julie, Colin Farrell pour le rôle du valet John, Samantha Morton dans la peau de la cuisinière Kathleen et dans le rôle d’une jeune Julie Nora McMenamy. Mon coeur a apprécié les deux. Ma raison a une nette préférence pour la première version. Et ce malgré une éblouissante Jessica Chastain. Pourquoi?

Synopsis:

1890, Irlande. Tandis que tout le monde célèbre la nuit des feux de la Saint Jean, Mademoiselle Julie et John, le valet de son père, se charment, se jaugent et se manipulent sous les yeux de Kathleen, la cuisinière du baron, jeune fiancée de John. Ce dernier convoite depuis de nombreuses années la comtesse voyant en elle un moyen de monter dans l’échelle sociale.

Affiche-France-Mademoiselle-Julie-Jessica-Chastain

Mademoiselle Julie est un personnage haut en couleur, énergique, un tantinet excentrique (Pourquoi j’ai pensé à Phoebe Buffet devant la prestation de Chastain? Je ne m’en remets toujours pas). Son caractère est attirant. Dans la version de Liv Ullmann Jessica Chastain dégage une lumière, un attrait d’une intensité incroyable. Elle capture totalement l’espace, l’attention quand elle arrive dans une scène. Le mélange de grâce, d’aristocratie, de je ne sais quoi de fragile, de facette perturbée, rend divinement captivante cette version de l’héroïne.

Le huis-clos qui s’installe retient l’attention. Les costumes d’époques possèdent un attrait visuel plus que séduisant. Ils permettent de se transporter en l’année 1890. L’amour impossible attire. Des petits ajouts, transformations modernisent la pièce de théâtre originale tout en conservant son essence.

Le Mademoiselle Julie de Liv Ullmann possède un charme sombre portée par la sublime Chastain. Colin Farell n’a pas su attiser la flamme. (du moins à mon sens, je le regrette). La mise en scène se pose comme une pièce de théâtre. Parfois surjoué, parfois pas assez prononcé. Les émotions se teintent au fil des actes de multiples palettes. L’aura du film éclipserait presque celui plus désuet de 1951 portée par Anita Björk. Dans les deux oeuvres, la deuxième partie souffre d’un déclin. La première est toujours magistrale.

Si je devais noter les deux selon mon ressenti, Ullmann serait en deuxième. Le film Mademoiselle Julie est particulier, bavard, visuellement il propose une photographie de l’Irlande à donner envie de partir s’acheter un billet d’avion, il possède néanmoins des qualités qui font que je l’ai aimé.

Note:

Mademoiselle Julie version Ullmann 7/10
Mademoiselle Julie version Sjöberg 8,5/10.

mademoiselle_julie_Anita_BJORK

Informations:

Date de sortie: 10 septembre 2014
Durée: 2h13min
Réalisatrice: Liv Ullmann
Casting: Jessica Chastain, Colin Farrell, Samantha Morton
Genre: Drame
Nationalité: Norvégien , irlandais , britannique , français

2 commentaires sur “[Avis][Adaptation] Mademoiselle Julie de Liv Ullmann

  1. Rebonjour, cette version est vraiment trop longue (2h10) alors que la pièce originale est courte. Il y a des affèteries inutiles. En revanche, j’avais aimé la version de 1999 réalisée par Mike Figgis avec Saffron Burrows et Peter Mullan. Bonne après-midi.

    1. @Dasola Bonjour, je n’ai pas souvenir d’avoir vu la version de 1999. Vous avez attisez ma curiosité, si je tombe dessus, je la regarderai. Pour celle de 2014, j’aurai coupé plusieurs moments. J’ai du succomber aux charmes de Chastain. (Je ne parle pas de son partenaire qui semble morne, fade à côté…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *