[Avis] Wayward Pines, livre 1 par Blake Crouch

★Synopsis:★

Lorsqu’Ethan Burke se réveille, il ne sait plus qui il est ni où il se trouve. Mais les souvenirs lui reviennent peu à peu : agent des services secrets des États-Unis, il est venu à Wayward Pines, petite bourgade tranquille du fin fond de l’Idaho, enquêter sur la disparition de deux de ses collègues, quand il a eu un accident de voiture aux abords de la ville. Pourquoi l’hôpital ne veut-il pas le laisser sortir alors que ses blessures sont superficielles ? Pourquoi le shérif, franchement hostile, refuse-t-il de lui rendre son portefeuille et ses affaires ? Pourquoi ne parvient-il pas à joindre sa famille à Seattle ? Il y a quelque chose de bizarre à Wayward Pines. Et de dangereux…

★Mon avis:★

Mon côté nostalgique a eu des frissons. Il a pensé à des séries qui ont toujours une place spéciale dans mon coeur: Twin Peaks et Le Prisonnier. J’ai encore ce regard et cette frustration devant la fin de l’enquête de Laura Palmer. Je crois qu’une part de moi sera à jamais marquer par l’atmosphère posé par Lynch. Ici, dans Waynard Pines j’ai retrouvé cette patte particulière, cette sensation étrange, fascinante et captivante d’un monde particulier avec des héros peu banal.

Waynard Pines transporte dans une ville mystérieuse. Ethan Burke a tout oublié, comment est-il arrivé dans ce coin perdu? Amnésique, ses souvenirs reviennent par brides. L’agent secret était en mission. Mais laquelle? Pourquoi son entourage lui semble si différent? Pourquoi les habitants ont-ils l’air de cacher de sombres secrets? Qu’y a-t-il sous la surface calme des apparences?

Blake Crouch signe un thriller prenant. Il me tarde de découvrir la série qui s’inspire du roman. J’ai refermé le livre 1 complètement prise dans l’histoire et avec une folle envie de continuer et de résoudre tous les blancs laissés. L’auteur dessine plusieurs pistes certaines simples, du moins, si personne creuse trop, d’autres riches et intenses. L’esprit part dans ses propres hypothèses puis survient le rebondissement.

Pourquoi j’ai succombé? La faute au héros principal qui ne baisse pas les bras, peu importe les embuches, il cherche ce qui a brouillé ses souvenirs. Le mélange des genre s’avère savoureux. Le style fluide, addictif, brillant réussit à troubler, à secouer, à faire vibrer est parvenu à me séduire tout le long. Du coup, je suis encore plus curieuse de voir Matt Dillon en Ethan Burke. Rhaa, ça sent le visionnage d’ici peu.

Au final, Wayward Pines intrigue, marque et pousse à s’interroger. Ethan Burke offre une plongée dans sa mémoire avec un roman qui se suffit presque à lui seul, si l’envie de lever le voile sur tous les mystères ne secouait pas autant le cerveau. Bravo à Blake Crouch d’avoir écrit un aussi prenant thriller avec un héros combattif à souhait.

wayward-pines-tome-1-blake-crouch
★ Merci aux éditions J’ai lu pour cette découverte ★

★Ma note:★
★ 9/10 ★

★Informations:★
Auteur: Blake Crouch
Traduction: Patrick
Editions J’ai lu
Date de parution: 5 octobre 2016
Thèmes: Polar, Science-fiction, Thriller
Prix: 6 euros
★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *