[Avis] Walk with Me par Lisa Ohlin

Critique Walk with Me

si vous ne devez voir qu’un seul film de romance teinté de drame cet été, foncez voir cette oeuvre de Lisa Ohlin.

Synopsis:

Thomas est un soldat en mission dans le Sud de l’Afghanistan. Lors d’une opération il est gravement blessé et perd l’usage de ses jambes. Il entame alors une longue rééducation. Il fait la connaissance de Sofie, une ballerine du Ballet Royal, venue rendre visite àsa grand-mère. Touchée par sa situation, elle décide de l’aider à remarcher en lui faisant découvrir la danse. Malgré leurs différences, une complicité ne tarde pas a se créer entre eux.

☙Mon avis:☙
Walk With Me aborde le thème de l’handicap avec brio. Le traitement de la souffrance endurée par le soldat blessé, par son retour à la vie civil, avec des bagages émotionnels et physiques se pare d’une photographie qui entraîne le spectateur dans un combat sur plusieurs tableaux. Les problèmes posts-traumatiques s’étalent peu à peu sur la pellicule. Le film de Lisa Ohlin déploie dans toute sa brutalité, sa beauté, ses bons et mauvais côtés, le destin de son héros. Le combat intérieur du soldat brisé séduit par ses teintes étonnantes. Sur sa route, Thomas trouve un autre être blessé par la vie. A deux, ils s’apprivoisent, et apprivoisent l’existence. Non sans heurts, le chemin parcourut n’est pas tout rose. Il sera semé de chutes, de mauvais pas, mais il se ponctue d’une superbe histoire d’amour. Je suis tombée sous le charme de walk with me.

Pourquoi?

J’ai aimé le ton, la photographie et la danse aussi bien du corps que de l’esprit. Les chorégraphies se jouent sur plusieurs tableaux. Deux mondes opposés rentrent en collision pour le meilleur et le pire. Chacun pousse l’autre dans ses retranchements. Chacun tend la noirceur de l’un vers la lumière de l’autre. Le travail du corps et l’esprit mène dans des sentiers rudes où la persévérance sera nécessaire pour tenir bon.

Au contact l’un de l’autre les deux protagonistes apprennent à s’aimer, à s’accepter. J’ai été touchée par la magie qui se dégage des regards, du combat de chacun. Car ils ont tous les deux une bataille, apprendre à vivre en faisant le deuil, l’un de son corps, l’autre d’une personne chère. Ils se rejoignent sur deux rives. Il faut juste qu’ils trouvent le moment précis pour laisser libre cours à leur émotion, à leur histoire. C’est magnifique, touchant, intense et complexe. Un travail superbe de bout en bout.

Malgré le ton parfois pesant, parfois brut du récit, le traitement entraîne dans un ballet nuancé de légèreté, nuancée comme l’existence elle-même. L’amour né doucement au fil du temps, il est là attendant son heure. Le combat premier est de reprendre goût à soi, reprendre goût à cet homme revenu de la guerre, réapprendre à s’aimer après un combat. Et le tout est brillamment amené. Les émotions sont là. Elles touchent en plein coeur.

Seul petit bémol les fautes d’orthographes dans les sous-titres, certains accords du participe passé sont passés à la trappe. Et l’absence de traduction des explications à la fin du rôle de la compagnie de ballet.

Une pépite que je vous conseille vivement de voir.

Bande-annonce:

☙ Merci à KMBO pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

Coup de foudre

☙Informations:☙

Distributeur KMBO
Date de sortie 26 juillet 2017
Durée: 1h 45min
De Lisa Ohlin
Avec Mikkel Boe Folsgaard, Cecilie Lassen, Karen-Lise Mynster
Genres Drame, Romance
Nationalités Danois, Suédois
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *