[Avis] Upside Down de Juan Solanas

Juan Solanas signe avec Upside Down un mélange des genres entre science-fiction et romance séduisant sur le papier, en image, c’est plus difficile… l’originalité est au rendez-vous loin de là, juste un manque se profile au fil du récit.

Synopsis:

Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam – si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.

Mon avis:

Upside Down offre l’aventure amoureuse entre deux êtres issus de deux mondes. Le film a des touches visuelles qui attirent l’oeil, certains passages sont à tomber. D’autres tombent à plat sans renverser les émotions. Le destin des deux héros interprétés par Kirsten Dunst et Jim Sturgess (Un jour). Le baiser renversé titille les âmes romantiques, l’instant est peu commun, il lie les deux destinées dans un moment de bonheur fugace, néanmoins, j’ai pas eu ce petit boum de waouhhhh leur amour est magnifique.

Upside Down - affiche Jim Sturgess, Kirsten Dunst

Car malheureusement si l’idée de départ est excellente, le rendu m’a déçue dans un sens. Entre les coupes, les petits défauts, les petites invraissemblances et le couple, j’ai pas eu mon lot de sentiments. A plusieurs moments, j’ai trouvé les scènes longues ou alors j’ai ressenti comme une cassure dans la trame sans rien comprendre. J’ai une impression détestable d’avoir eu un zapping d’un instant précis sans comprendre pourquoi. Alors qu’à d’autres périodes, je me disais, punaise, ça se termine quand. Au final, j’ai pas réussi à m’attacher aux jeux des acteurs.

Upside Down - Photo Jim Sturgess, Kirsten Dunst

L’histoire d’amour papillonne, elle est fraîche, douce comme la rosée du matin, tout en s’avérant lisse. Elle a son lot trop prévisibles d’événements, je ne parlerai même pas de la surprise. Le côté science-fiction a davantage retenu mon attention que le côté Roméo et Juliette de Adam et Eden. Rigolo de constater que leur deux prénoms prédisposent à un nouveau monde. Pour la présentation de l’invention de Adam j’ai eu Hunger Games en tête, n’allez pas chercher pourquoi, je penche sur le froid, le sérieux du rendu qui tourne à une vaste plaisanterie. Et Timothy Spall m’a mis Harry Potter dans le cerveau tout le long. Pourtant j’ai aimé sa prestation, il apporte une touche d’humour indéniable. Le double monde met en image une expérience visuel plaisante, elle est même captivante malgré ses inégalités.

Ma note: 

7/10

Plus d’informations:

Sortie: 1er mai 2013 / Distributeur: Warner Bros / Genre: Science fiction , Romance , Thriller

Casting: Kirsten DunstJim SturgessTimothy SpallAgnieshka WnorowskaFrank M. Ahearn,James KidnieJayne HeitmeyerNeil NapierVincent Messina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *