[Avis] Une pure affaire

Une pure affaire, sur le papier, j’avais quelques doutes sur cette comédie, après visionnage, j’ai changé d’avis. Le destin joue un tour à un père de famille moyenne David Pelame interprété par François Damien. Un soir de Noël pas comme les autres, vous tombez sur un sac rempli de drogues. Que faites vous? Le héros est confronté à cette situation, il s’enchaîne une série d’événements assez peu commun pour un homme de bonne famille avocat de surcroit.

David Pelame profite de la providence pour changer ses habitudes. Etouffé, mis à mal par un collègue aux dents longues, le père améliore le quotidien de ses enfants et sa femme en se mettant à revendre des sachets d’héroïne. Le héros évolue, se bouge, il tente même de reconquérir son épouse. Les deux vont s’allier pour monter un commerce peu fréquentable au nez et à la barbe de tous.

Les 2 comédiens principaux et le reste du casting représentent une belle brochette. François Damien crève l’écran. Il est hilarant du début à la fin. Pascale Arbillot n’est pas en reste, elle m’a surprise, je pensais pas voir son rôle se modifiait ainsi pendant le film. Je me suis demandée d’où le coup du lait pouvait sortir vu sa manière d’en expliquer la future utilisation, je suis restée scotchée. Gilles Cohen est angoissant dans la peau d’un dealer très convaincant, même sans rien avoir à se reprocher, on doit lui laisser notre chemise.

Une pure affaire offre un rythme soutenu, des scènes comiques, une comédie familiale grinçante et mordante détonnante, j’ai ri, merci les acteurs, merci le réalisateur. La drogue sert de trapoline à une critique de la société. Le scénario n’est certes pas le meilleur de l’année, il divertit avec sa touche d’humour, son ton sombre, si on passe sur la morale, l’ensemble a de quoi faire passer un bon moment.

3 Moop raisons de voir une pure affaire:

Comédie poudreuse qui en colle plein le nez
Le duo François Damien et Pascale Arbillot brillants
Pas de temps morts

3 Moop raisons de fuir une pure affaire:
Laurent Laffite mal employé
Le sujet de retrouver goût à la vie en vendant de la drogue
Comédie amorale pouvant déranger

Note: 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *