[Avis] Un illustre inconnu de Matthieu Delaporte

Synopsis:
Sébastien Nicolas a toujours rêvé d’être quelqu’un d’autre. Mais il n’a jamais eu d’imagination. Alors il copie. Il observe, suit puis imite les gens qu’il rencontre. Il traverse leurs vies. Mais certains voyages sont sans retour.

Un illustre inconnu - Affiche

Mon avis:
Un illustre inconnu m’a happée dans son intrigue par la prestation lumineuse de Mathieu Kassovitz. Intriguant. Prenant. Troublant. Dérangeant. Le comédien campe un héros qui se cherche et finit par se trouver d’une bien étrange manière. L’attention est captivée par les deux personnages clés qui se posent sur la pellicule: Nicolas et le violoniste. D’un être asiocial, invisible aux yeux des autres, la métamorphose semble s’opérer non sans quelques heurts. La solitude de Nicolas transpire par tous les pores. Elle sert le coeur et nous pousse à vouloir savoir comment le personnage réussit à avancer sans sombrer. Son ôté froid, méticuleux, organisé, légèrement flippant, dangereux entraîne dans son sillage. Le film frôle le coup de coeur, la psychologie du héros aurait été davantage traité, j’aurai totalement craqué. Là, par moment, j’ai l’impression de voir, une vie pour une autre, à la surface, sans creuser sous peine de choquer. Sans compter les petits tics un peu tiré par les cheveux… comme dans le commissariat. Pourtant, Sébastien Nicolas fascine. Il surprend. Il prend toute la part sur les autres protagonistes, il leur vole la vedette reclassant presque l’intrigue policière en second plan. Son besoin d’avoir un but, d’avoir quelque chose qui le fasse vibrer se comprend parfois. Comme le choix de ce violoniste, deux solitudes qui se rencontrent, se percutent et vont indéniablement à tout jamais modifier l’existence de l’autre.

Un illustre inconnu aborde l’usurpation d’identité avec talent porté par Mathieu Kassovitz qui éclipse tous les autres acteurs. La quête d’existence, de reconnaissance et d’amour d’un être perdu a son charme.

Ps: une scène m’a fait froid dans le dos. Mes petits yeux ont poussé mon estomac vers la sortie.

Ma note:
8/10

Informations:
Date de sortie: 19 novembre 2014
Durée: 1h58min
Distributeur: Pathé Distribution
Réalisateur: Matthieu Delaporte
Casting: Mathieu Kassovitz, Marie-Josée Croze, Eric Caravaca
Genre: Drame , Thriller
Nationalité: Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *