[Avis] Un flic pour cible (The Son Of No One) Channing Tatum en policier avec un secret

Channing Tatum, en ce moment, j’ai l’impression de le voir partout entre Je te promets et 21 Jump Street. Si vous cherchez une quête d’un sombre secret, je vous arrête tout de suite, il est très rapidement dévoilé. Le pourquoi du comment et les intéressés se devinent aisément. Alors, point de cache cache, de tortures des neurones comme dans Usual Suspect, la trame est mâchée. Le public connait la vérité dès les premiers instants.

Un jeune flic est affecté à un commissariat dans le quartier ouvrier où il a grandi. Dès lors, un vieux secret ressurgit et menace de détruire sa vie…

Un flic pour cible a de très bonnes idées, des personnages intéressants, des interrogations naissent, mais la fin, la fin… Le soucis, l’installation complète peine à se réaliser pour se clore étrangément. La réponse à la devinette impose une question, qui elle décidé d’opter pour le démarrage lent, lent, lent. Le système du flash-back posé par le réalisateur donne le sentiment de vouloir créer une atmosphère glauque, horrible et sombre. Dommage d’avoir réuni un très beau casting: Channing TatumTracy MorganKatie Holmes (vous vous rappelez de Dawson?) , Al Pacino (Le Parrain, Scarface, L’associé du Diable..) , Brian GilbertJake Cherry,James RansoneJuliette BinocheRay Liotta (Absolom 2022).

Si vous voulez du grand Pacino ou Binoche, ils sont sous-exploité dans le film. Les deux réunis font presque penser à de la figuration dans quelques scènes. Leur interprétation apporte un soupçon décalé. Je suis mitigée, à la fois, déçue et étonnée. La corruption policière est traitée avec talent. Elle pousse à se retourner sur les raisons et les aboutissements des personnes touchées. Les pots de vins, les arrestations, les yeux fermés, le silence… une boucle se forme. Je comprends, le point de départ, la délicatesse d’une enquête avec un sujet très jeune, 14 ans. Difficile de trouver des raisons pour les choix des divers protagonistes. Difficile de saisir tout l’ampleur de leur actes et les conséquences. Seulement l’accumulation de clichés des polar tuent l’intrigue.

L’ensemble se transforme en bain confus, un mixte où chacun tente de trouver sa voie. Le hic, certains personnages sont restés sur le bas côté de la route. Le lourd secret devenu blessure du héros joué par Tatum laisse parfois perplexe, parfois à la limite de lui flanquer un balai pour tout nettoyer. La vision de l’enfance défavorisée, donnant naissance à un personnage qui s’en sort, finissant flic, permet de croire en une rédemption. Comme si, pour payer les actes passés, une vie du côté de la loi pouvait tout effacer ou racheter. J’avoue que j’ai eu un pincement devant le jeune garçon interprétant Channing jeune. J’ai eu une irrésistible envie de le sauver, de l’emmener et de lui offrir sa chance loin des dealers. Intéressant sans être captivant à 100%.

Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Film à voir ainsi que la catégorie sortie cinéma.

Note: 5/10

DVD disponible depuis le 1er juin 2012, il est distribué par laMetropolitan Filmexport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *