[Avis] Susannah, tome 1 : Terre d’ombre Meg Cabot

Critique roman: Susannah- Meg Cabot

Amateurs de fantômes, si vous avez craqué pour la série télévisée Ghost Whisperer avec Jennifer Love Hewitt, Meg Cabot signe une version adolescente pétillante, rock-n-roll, un brin casse coup complètement craquante. Susannah peut voir les morts, ce qui complique un tantinet son quotidien de lycéenne, pour le plus grand plaisir du lecteur.

☙Synopsis:☙

Susannah Simon est medium. Les fantômes exigent qu’elle achève ce qu’ils n’ont pas eu le temps d’accomplir sur Terre. Mais quand on vient d’emménager sous le soleil de Californie, qu’on est une fille et qu’on a seize ans, on préfère se balader dans les centres commerciaux plutôt que dans les cimetières ! Hélàs, dès son arrivée dans son nouveau lycée, Susannah comprend que sa vie ne sera jamais aussi simple.

☙Mon avis:☙
Susannah Simon a un talent particulier: elle voit les fantômes et peut leur parler. Difficile de vivre avec ce don. D’autant plus quand tous les revenants qui croise votre route souhaite que vous les aidiez d’une manière ou d’une autre à passer dans l’au-delà. L’héroïne a tout pour séduire d’entrée de jeu son public, une adolescente qui n’a pas sa langue dans sa poche, brillante, dynamique. Elle semble être la digne héritière version apparition spectrale de Buffy. C’est un pur régal de la suivre. Dès le début, les actes s’enchaînent dans un cocktail brillant, sympathique à souhait et captivant.

Meg Cabot propose une chasseuse de fantômes irrésistible.

Imparfaite, certes, mais délicieuse, avec ses réactions qui ne manqueront pas de vous faire réagir, en bien ou en mal, Suzy a son univers barré, étonnant, avec un savant mélange de fantastique et d’humour. L’ensemble formé est mignon, plaisant et addictif. Le style de l’auteure joue énormément sur le charme. Mais la personnalité de ses personnages participent également à la séduction. Ce premier tome pose les bases d’une saga succulente. Le petit bémol repose sur l’envie d’en avoir davantage,un tome risque de ne pas suffire à étancher la soif de surnaturel, d’aventures et de moments remplis de cliffhangers, l’attention est capturée, ne se relâche pas. Et elle ne désire pas l’être.

Au final, Susannah s’avère attachante, une adolescente hors norme qui sort des sentiers battus d’une manière agréable. Les chapitres courts se dévorent en un rien de temps. Une mise en bouche prometteuse à glisser dans les mains des amateurs de fantômes et d’héroïne à la répartie parfois cinglante.

☙ Merci aux éditions Livre de Poche pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

☙Informations:☙

Titre vo: The Mediator: The shadowland
Auteure: Meg Cabot
256 pages
Editeur : Livre de Poche Jeunesse
Date de parution: 21 juin 2017

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *