[Avis] Supplie, séduis, obéis, Songs of soumission, saison 1 par C.D. Reiss

★Synopsis:★

Sensuelle, rayonnante, Monica aux prises entre son petit boulot de serveuse et le souvenir douloureux de son ex, Monica s’escrime afin de percer sur la scène musicale très « select » de L.A.

Un jour, pendant son service, elle renverse un verre sur Jonathan, qui n’est autre que le richissime propriétaire du club où elle travaille. Dès lors, celui-ci n’a de cesse de la séduire. Monica a été mise en garde au sujet de ce séduisant millionnaire au cœur brisé, célèbre pour ses conquêtes aussi nombreuses qu’éphémères, et son penchant pour les femmes soumises. Mais résistera-t-elle longtemps à la tentation ? Et saura-t-elle respecter les règles du jeu ?

★Mon avis:★

Parfois, il faut sortir de sa zone de confort. Parfois, il faut être curieux. Parfois, un livre se pose sur votre route par surprise. Supplie, séduis, obéis a fait les trois. C.D. Reiss dépeint une relation purement basée sur les échanges sexuels entre deux héros: Monica et Jonathan. Dans cette première saison, les bases se posent. Du sexe pour du sexe, pas de sentiments, rien de définitif, juste le plaisir des sens entre deux personnes consentantes.

Monica tombe sous le charme de l’irrésistible Jonathan. Ce dernier a une facette dominatrice, il est exigeant, sait parfaitement ce qu’il veut dans et hors du lit. Il ne souhaite pas d’histoire d’amour, son ex-femme est sa raison d’être. Il désire assouvir ses besoins. Son dévolu s’est jeté sur la jeune musicienne. Tous les deux s’accordent pour se lancer dans un plan cul. (Oui soyons cru, appelons un chat un chat… c’est purement physique, du cul pour du cul). Pourtant, Jonathan montre rapidement une ambiguïté étrange dans ses actes.

Bon, soyons franche, je n’ai pas accroché. J’ai eu l’impression de manquer d’un truc ou peut-être qu’un part de moi avait besoin d’autre chose que de l’histoire sexuelle. Je n’ai pas eu d’étincelles ni d’affections envers les personnages. J’ai eu l’impression de rester en retrait. (Ah ah non pas de jeu de mots… ou d’esprit mal tourné). Simplement, je pense que c’était pas pour moi. J’ai par instant trouvé que le désir arrivé comme un cheveu sur la soupe. Si vous cherchez du torride explicite, foncez!

Au niveau des héros, Jonathan m’a intrigué et énervé en même temps. Dominant, sexy en diable, Drazen ne laisse pas indifférent. Quant à Monica, sa fragilité accroche le regard, son désir de relations charnelles, de contact sans rien de plus tombe rapidement à l’eau, elle succombe aux charmes ravageurs de Jonathan. Les zones de mystères m’ont semblé étranges, parfois déroutantes même si je dois l’avouer.

Pourtant, je dois reconnaitre que C.D Reiss possède un talent certain pour décrire les scènes d’ébats, la sensualité, la chaleur et les émotions traversées par ses deux personnages principaux. La plongée dans un univers de soumission et domination est intense. Le trash est épargné. Les prémices s’installent. J’avais craint de sombrer plus dans le BDSM. Et j’ai davantage découvert un lien de confiance, de lâcher prise.

Au final, une saison 1 qui dévoile petit à petit des morceaux de secrets des deux côtés de ses héros sous fond de domination et soumission. L’auteure réussit à pousser à s’interroger, à se remettre en question. Néanmoins, le manque d’affection pour les personnages a empêché une lecture plus percutante. A voir si vous ressentez davantage de frissons.

★ Merci aux éditions Marabout pour ce SP ★
songs-of-submission-tome-1-c-d-reiss
★Ma note:★
★ 7/10 ★

★Informations:★
Série Songs of Submission 13 tomes
Auteur: C.D. Reiss
Editions Marabout
Collection Red Velvet
Date de parution le 25 mai 2016
384 pages
Prix: 7,50 euros
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *