[Avis] Struck un destin foudroyant Chris Colfer sur grand écran

Struck sera le film d’ouverture du Champs Elysées Film Festival avec la présence de son auteur et acteur Chris Colfer (l’une des stars de la série télévisée Glee) le 12 juin 2013. L’acteur signe un premier scénario enthousiaste. L’histoire par son thème m’a fait pensé à l’oeuvre de Stephen Chbosky Le Monde de Charlie tout en étant totalement différent. J’ai eu un vrai coup de coeur pour la réalisation de Brian Dannelly (Pushing Daisies, Weeds). Struck by lightning possède un petit ton acide, piquant et déroutant qui m’a attiré.

Mise en page 1

Synopsis:

Carson, lycéen geek, malin et sarcastique, rêve de devenir un talentueux journaliste. Mais il lui faut un dossier béton pour intégrer une prestigieuse université et quand on vient de Clover High School, ce n’est pas facile ! La conseillère pédagogique de son lycée lui suggère de créer un club littéraire pour sortir du lot. Mais comment motiver des lycéens plus intéressés par le foot, la drague, les bimbos et la fête ? C’est alors que sa seule amie, Malerie lui propose une méthode imbattable pour convertir les irréductibles glandeurs à la littérature.

Mon avis:

J’attendais un film très teen-movie tout en souhaitant un genre différent, un thème sur l’adolescence et ses déboires traité d’une manière originale. Je n’ai pas été déçue. Dès le début, nous connaissons la fin du film, tout est mis à plat. C’est surprenant comme l’attachement qui nait pour son personnage principal. Chris Colfer dans la peau de Carson offre une vision étonnante d’un jeune qui cherche sa place avec un franc parler à rendre dingue. L’humour et la verbe du héros touche droit au but, il ne s’embarrasse pas de jolis enrobages, il balance les vérités brutes. Carson est un être mature, blessé, qui n’a pas une vie simple. Il a tout pour être impopulaire, et pourtant, j’ai trouvé son personnage le plus intéressant et captivant de Struck.

Struck - Photo Chris Colfer, Sarah Hyland

Carson renferme en lui toute la fragilité de la jeunesse, de ce passage entre l’enfance et la vie d’adulte. Le moment où l’on cherche sa propre voie, comment quitter le nid tout en se blessant le moins possible, on s’accroche à un rêve. Ici, l’évolution se pose à travers les craquelures, les forces et les réparties de Chris Colfer face à son entourage. Pour fuir sa vie, le héros cherche à attendre son but de quitter la ville pour accèder à la faculté de ses désirs. Carson montre un degré d’ambition, d’assurance qui peut dérouter ou refroidir. Il connait ses souhaits et s’y tient. Tour à tour manipulateur, intriguant, farouche, l’interprétation de Colfer est saisissante, elle permet de rentrer dans la peau du personnage sans se soucier des autres. La petite critique de l’usage des médicaments et des « hyperactivités » dénonce une part de la société qui cherche à contrôler ses enfants, les droguant pour les maintenir sous contrôle. J’ai été saisie par la justesse des échanges et de la réalité sous-entendue face à Colfer et Allison Janney (A la Maison Blanche). Les deux sont perdus, chacun à leur manière.

Citation de Carson « Eh bien ce n’est pas un dîner s’il n’y a pas un truc qui contribue à détruire les fondements de mon enfance »

Niveau casting, j’ai eu plaisir à voir ou à retrouver des acteurs que j’apprécie comme Rebel Wilson (The Hit Girls), Christina Hendricks (Mad Men), Angela Kinsey (The Office), Sarah Hyland (Modern Family), Ashley Rickards (Awkward), Allie Grant dont j’ai cherché tout le long le titre de la série où elle joue face à Jane Levy aka Suburgatory. Chacun joue son rôle avec talent. J’ai eu plaisir à découvrir les adolescents stéréotypés mais dynamiques. Ma préférence part vers l’interprétation de Rebel Wilson toujours aussi déroutante d’humour et de retenue.

Niveau son la bande originale a ravi mes oreilles. Struck est dur, au plutôt réaliste, il est loin d’être tout rose, sombre loin des histoires d’amour. Struck montre un personnage fort, intelligent qui mène sa vie comme il l’entend. A voir pour se souvenir, pour comprendre, pour toucher du doigt cette jeunesse qui a tout pour rêver et doit oublier les peurs de se ramasser.

Ma note: 9/10

Plus d’informations:

Sortie: 19 juin 2013 / Distributeur: Eurozoom / Genre: Comédie

Titre original : Struck by lightning

Casting: Rebel WilsonChris ColferAllison JanneyAmy NaborsBenjamin ByramDonna Ann WardFrank NoelJonathan ByramScott Bailey

Le livre est paru aux Editions Michel Lafon (mai 2013)

Struck sur internet : Page Facebook officielle française

Petite parenthèse: j’aime particulièrement le catalogue du distributeur Eurozoom qui a des pépites dans son sac: One Piece Z, Ginger et Rosa et bien d’autres titres.

2 commentaires sur “[Avis] Struck un destin foudroyant Chris Colfer sur grand écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *