[Avis] Soflty de Tammara Webber

★Synopsis:★

Depuis la tragédie qui a brisé sa famille, Landon Maxfield fait une nette différence entre l’avant et l’après. Aujourd’hui, Landon se fait appeler Lucas : ses cahiers de croquis ont laissé place aux cours d’éco, il a troqué l’uniforme contre quelques tatouages, échangé son passé avec un avenir que lui seul maîtrise… jusqu’au jour où Jackie franchit le seuil de l’amphi où il est assis. Cette étudiante en mal de confiance le touche pour des raisons qui ne devraient pas exister, cependant, Lucas s’efforcera de gagner son cœur et son attention en se livrant pleinement à elle. Un défi de haute lutte, car lui-même n’est plus toujours sûr de savoir vraiment qui il est…

★Mon avis:★
Easy avait conquis mon coeur. Je ne pensais pas pouvoir fondre encore plus pour le style de Tammara Webber. Softly m’a chamboulée. Littéralement, ce roman a brisé mes derrières barrières. J’adore avoir le point de vue des héros dans une romance. Et là, j’ai été gâtée. J’avais peur de relire une version identique avec des brides de pensées émanant de Lucas ou Landon. L’auteure m’a surprise. Loin de copier/coller plusieurs scènes, Webber a su approfondir, offrir une vision différente, plus accentuée, plus décalée, originale et prenante de son histoire. Landon a perdu sa mère d’une manière violente et tragique. Il a été élevé par son père chez son grand-père.

Les indices installés dans les pages de Easy se dévoilent. La vérité sert le coeur. Les prémices s’étalent et se libèrent petit à petit. Doucement, le héros perd de son aura mystérieuse. Son passé se dévoile. Les révélations et les expériences malheureuses s’installent, se développent et laissent entrevoir la vraie personnalité de Lucas/Landon. Cette porte ouverte vers son univers m’a séduite. Complètement. Irrémédiablement.

J’avais regretté le traitement du héros dans Easy. Là, je suis servie. Il est magnifique, splendide, parfait. Ses pensées alternent entre son passé et son présent. Son côté Landon et Lucas se complètent. Ici, la romance avec Jacqueline n’est pas la seule à avoir une nouvelle éclaircie. Le récit personnel de L se pose délicatement, par touche, par pincements, par une multitudes d’émotions. Doucement mais sûrement, le coeur cède. Doucement mais sûrement, son attirance pour Jacqueline, sa raison de l’aider suite à son agression prend une tournure qui a davantage de poids. Toutes les pièces s’imbriquent, démontrent et pointent un sujet sensible, le pourquoi du comment de la personnalité actuelle de Lucas, de pourquoi il tient les autres loin de lui.

Soflty de Tammara Webber

Softly est une BOMBE. J’ai adoré. Du début à la fin, j’ai adoré. C’est la première fois que je craque à ce point pour une romance du point de vue de son héros. D’habitude, il y a toujours un petit truc qui empêche le coup de coeur. Là, rien, pas de décalcages des échanges, pas de sempiternelles copies ou ébats remis mot pour mot, descriptions pour descriptions. Non, Tammara Webber laisse vraiment toute la liberté à son héros. Elle lui permet de prendre son envol. Son personnage s’exprime à fond, tous les secrets, les zones d’ombres s’effacent. Si vous étiez frustrée après Easy, toutes les réponses sont déclinées, accentuées ici.

Les événements deviennent une nouvelle mouture de la romance entre Jackie et Lucas. La narration en alternance permet de cerner les différences, les changements, les blessures de Lucas et Landon. Sa personnalité, ses désirs, ses attentes, ses envies donnent un aperçu marquant, touchant, émouvant du parcours du héros. Le lecteur découvre pourquoi et comment il en est arrivé là où il est. Pourquoi il a peur de s’approcher et d’aimer Jacqueline. Cette dernière est mise en retrait, elle sert à mettre en avant dans toute sa « gloire » Lucas. Le héros donne libre cours à ses pensées. L’aura sombre, mystérieuse autour de Lucas s’égraine, se dissipe remarquablement. Au lieu de noyer son récit, l’auteure gagne en profondeur, apporte par morceaux des raisons d’aimer encore plus ses protagonistes.

Au final, Softly m’a emportée. L’amour de Tammara Webber pour ses héros se ressent. Lucas/Landon s’avère craquant, intense, rebelle, sexy, torturé. Le coeur se brise devant son passé. L’envie de l’aimer encore plus le saisit chapitre après chapitre un peu plus. Loin de dupliquer son Easy, l’auteure réinvente sa romance. Elle aborde des thèmes délicats comme les agressions, les viols, la manière de vivre après. Le point de vue du héros offre une vision revisité des événements avec son lot de surprises, d’émotions. Si vous avez aimé Easy, vous succomberez à Softly. Si vous ne l’avez pas lu, j’aurai presque envie de vous dire, foncez découvrir Lucas. Foncez rencontrer l’un des personnages masculins les plus puissants des New Adult.

★ Merci aux éditions J’ai Lu pour elle pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 10/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
Titre vo: Contours of the Heart
SOFTLY
Auteure: Tammara Webber
Traduction : Patricia Girault
Editions J’ai Lu Pour elle
Collection : Best
Genre : Best-sellers
Thématiques : Romance contemporaine, Sensualité
Date de parution : 06 juillet 2016
416 pages
Format : Semi-poche
Prix: 14,50 euros
Disponible en numérique: Oui.
Thèmes: New Adult, Romance Contemporaine, Drame.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

2 commentaires sur “[Avis] Soflty de Tammara Webber

  1. Je ne t’ai pas lu en entier car j’ai envie de garder du mystère, mais j’suis trop contente que tu aies autant aimé !
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *