[Avis] Si la lune éclaire nos pas par Nadia Hashimi

★Synopsis:★

« Je voulais que mes enfants aient une vie d’enfants. Je voulais qu’ils rient, qu’ils jouent… qu’ils apprennent. Je voulais qu’ils fassent les choses que j’aurais dû faire quand j’étais petite. Jusqu’où devons-nous fuir ? »

Fereiba sait aller de l’avant, depuis toujours. Elle a appris cela dès sa plus tendre enfance. Elle n’a pas choisi son mari, mais découvre finalement en lui son hamsar, son alter ego. De leur mariage naissent Salim, Samira et Aziz. Hélas, son époux n’assistera pas à la naissance du dernier : les talibans se chargent de faire disparaître cet ingénieur considéré comme un ennemi du régime. Alors que l’étau se resserre autour de sa famille, Fereiba décide de rejoindre sa sœur à Londres.

Sans autre ressources que son courage et sa détermination sans faille, elle espère pouvoir compter sur le soutien de ceux qu’elle croisera sur les chemins de l’exil. Mais la route est longue et semée d’embûches avant d’attendre cette Europe qui leur promet des lendemains meilleurs…

★Mon avis:★
Il existe des auteurs qui vous chamboulent.
Des auteurs qui vous retournent.
Des auteurs qui donnent vie à des récits émouvants et qui vous transportent au-delà de bien des frontières.
Nadia Hashimi en fait partie à mes yeux.

La plongée dans la vie de Fereiba entraîne dans une histoire bouleversante, criante de réalisme. Les mots semblent offrir un écrin dont j’ai peur de mal retranscrire l’intensité, les vagues et les émotions qu’ils font naître. Difficile de ne pas réagir face au destin de cette héroïne, difficile de ne pas avoir envie de rester avec cette enfant, cette adolescente, cette femme, cette mère. Les étapes de la vie se dessine sous nos yeux. Le personnage principal prend doucement mais sûrement de l’ampleur. L’attachement se créée par des touches. Les tremblements face aux événements tenaillent le coeur. Du moins le mien.

Si la lune éclaire nos pas s’avère une magnifique leçon de vie. Délicatement, Nadia Hashimi pose à travers le destin de Feriba le visage d’une femme captivante qui a connu un pays en paix, puis déchiré par la guerre. La fuite vers un autre pour protéger ses enfants, fuir le danger et la dictature. Le style se teinte d’une certaine tendresse pour ses protagonistes. Le ton est toujours juste, posé, rythmé, captivant. L’attention se maintient, se capture et grimpe crescendo. Les boules se coincent dans la gorge. Les larmes aux coin des yeux coulent. Les conditions de vie étalées marquent. Les camps de réfugiés, les clandestins sont détaillés, avec des traits glaçants, qui sonnent terriblement vrais. Déroutants. Frappants. Des êtres qui cherchent un refuge sans jamais vraiment le trouver. Des êtres brisés qui voudraient souffler mais n’ont jamais de vrais répits. L’auteur les décrit d’une manière troublante, intrigante, et très intéressante.

Si la lune éclaire nos pas démontre la route parcourue d’une héroïne captivante. Le destin d’une femme devenue mère prête à tout pour offrir la sécurité à ses enfants. Un livre qui flanque une gifle l’air de rien. Les sentiments deviennent tourbillon devant le récit posé par Nadia Hashimi.

★ Merci aux éditions Milady Littérature et NetGalley pour cette découverte ★si-la-lune-eclaire-nos-pas-par-nadia-hashimi

★Ma note:★
★ 9+/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
Auteur: Nadia Hashimi
Milady Littérature
Littérature générale, Fiction (Adulte)
Date de parution: 21 octobre 2016
Prix: 18,90 euros
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *