[Avis] Scotland Street par Samantha Young

Samantha Young entraîne une fois de plus dans sa saga Dublin Street. Plonger dans Scotland Street permet de retrouver des personnages qui sont devenus des amis.

☙Synopsis:☙
Shannon MacLeod a toujours flashé sur les bad boys. Jusqu’à ce que son dernier petit ami lui fasse vivre un calvaire, faisant voler ses repères en éclats. Déterminée à faire table rase du passé, elle s’installe à Édimbourg et décroche un job dans le salon de tatouage le plus couru de la ville. Mais voilà, le gérant n’est autre que le diable en personne. Ténébreux, séduisant, sûr de lui, Cole Walker incarne tout ce que Shannon fuit. Hors de question donc, de céder à ses avances. Pourtant, sous ses airs de méchant, Cole est un type bien. Ou plutôt carrément irrésistible…

☙Mon avis:☙
Scotland Street donne vie à la romance de Shannon MacLeod et Cole Walker. Le petit garçon timide, un peu geek, craquant, que nous avions rencontré dans London Road a grandi. Tout le potentiel qui se laissait entrevoir prend son envol. Aujourd’hui, du haut de ses vingt-cinq ans, Cole est devenu manager d’un studio de tatouages, tatoueur de renom, un peu bad boy. Bim, si vous aviez succombé, vous allez encore plus fondre avec sa version adulte.

Samantha Young dévoile son histoire à travers son héroïne. Cette dernière est brisée. Elle fuit un passé trouble. Les secrets cachés se dessinent et serrent rapidement les tripes. Shannon vient de s’installer à Edimbourg avec l’envie de tout reprendre à zéro. Un nouveau départ qui lui apportera bien plus que ce qu’elle n’aurait espéré en passant les portes de la ville.

Revenir à Dublin Street, c’est comme retrouver un monde familier, agréable et revoir une bande de copains. Tout semble si proche et si différent en même temps. Les notes réussissent à dérouter, intriguer, passionner, captiver. De nouvelles bases, de nouveaux personnages, de nouveaux lieux… tout un univers se trace sous nos yeux. Les marques doivent revenir.

Cole s’avère sexy, brillant, posé, adorable. Son chemin a croisé celui de Shannon par le passé quand il avait quinze ans. Dès leur première rencontre malgré leur âge adolescent, les étincelles se ressentaient déjà. Le lumineuse jeune fille s’est effacée. Pourquoi? Les échecs sentimentaux l’ont brisé. Le dernier en date a cassé un peu plus l’héroïne. Doucement, le tatoueur la séduit, apprivoise ses barrières et lui redonne confiance en elle. Malgré tout, rien n’est simple. Un faux pas, un malentendu emporte dans les mauvaises routes.

Le côté adulte de Cole permet de retrouver la tribu de Dublin Street avec un sentiment de réconfort, de cocon, de retour au bercail. C’est doux, tendre et comme un bulle de bonheur qui s’ouvre aux lecteurs. Je suis contente de les revoir, de toucher du doigt leur aventure, leur vie de couple et ce qu’ils sont devenus. L’amour les a tous rendus plus épanouis, plus forts, plus brillants. Ils ont parcouru les obstacles et nous entraînent dans la danse de leurs moments joyeux.

Cole et Shanon sont comme tous les couples de Dublin Street. Rien n’est acquis. L’alchimie est palpable, elle crépite. Leur attraction flamboie. L’atmosphère se réchauffe quand ils sont tous les deux réunis. Samantha Young a ce talent de rendre incroyable chacune de ses romances. L’intensité est au rendez-vous. Les émotions tourbillonnent. Elle parvient à créer des liens avec brio entre ses anciens et nouveaux personnages. L’affection grandit au fil des pages. Atypiques, particuliers, étonnants, lumineux et sombres à la fois, tous les protagonistes ont du charme.

Le récit m’a retournée. Les sentiments sont éparpillés dans une palette de couleur magnifique, sublime. Une fois lancée, j’ai eu un mal fou à quitter ma lecture. Je souhaitais rester avec Shannon, Cole et toute la bande. L’évolution de la relation du duo principal m’a émue. J’ai craqué pour Cole. Littéralement. Shannon est plus butée. Mais ils traversent ensemble des chemins complexes, savoureux. J’ai souri. J’ai soupiré. J’ai eu des sueurs froides. J’ai aimé au delà de ce que j’aurai pensé Scotland Street.

Au final, Scotland Street est la très belle surprise que je n’espérais pas. Samantha Young gagne une fois de plus des points. Cole est devenu le héros que je préfère dans sa saga. Il m’a conquise. La complicité de la tribu, la manière dont elle veille sur lui, son attitude avec l’héroïne, tout se met en place pour séduire. Le tome emporte dans un ballet très conte de fées. Vous êtes prévenus, c’est un bain de roses qui vous attend si vous le choisissez. Vivement le dernier volet, même si j’ai un pincement à l’idée de quitter tous les personnages.

☙ Merci aux Editions J’ai lu pour elle pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
🌟10/10🌟

Coup de foudre

☙Informations:☙
Titre original : On Dublin Street , book 5: Echoes of Scotland Street (2014)
Collection : Best
Genre : Contemporain
Thématiques : Lecteurs avisés , Romance contemporaine
Date de parution : 12/07/2017
Nombre de pages : 416
Format : Semi-poche
Editions J’ai lu pour elle
Prix: 14 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *