[Avis] Sammy 2: tortues de rire

Synopsis:
Sammy et Ray, sont devenus grands pères de Ricky et Ella, deux petites tortues de mer qu’ils
prennent plaisir à guider lors de leurs premiers pas en mer. Mais un beau jour, les deux amis sont
capturés par des braconniers et se retrouvent à Dubaï dans un aquarium pour touristes.
Ils font alors la connaissance de Big Boss, l’hippocampe chef des lieux qui leur fait part de son
grand plan d’évasion. Mais Sammy et Ray aidés de leurs nouveaux amis, Jimbo le poisson, Lulu le
homard, Annabel la gentille petite pieuvre et toute une famille de pingouins montent un tout autre
stratagème. Après avoir parcouru les océans, Ricky et Ella finissent par rejoindre leur grand-père et
participent à l’évasion. Après une série d’aventures plus palpitantes les unes que les autres, nos héros
mettent le cap vers le sud pour retrouver Shelly, le grand amour de Sammy.

Les années ont passées, près de deux ans après le premier volet de Sammy la tortue, les enfants ont le plaisir de retrouver le héros devenu grand-père dans une nouvelle aventure. Sammy 2 réunit un beau casting vocale: Franck Dubosc prête sa voix à Sammy, mais il est aussi possible d’entendre la chanteuse Olivia Ruiz, Elie Semoun, Fred Testot ouencore François Damiens. Le voyage initiatique laisse place à une quête de liberté.

 

Une nouvelle fois, petite divergence d’opinion sur quelques points entre mon grand Moopy Prem est moi. Pour Sammy 2, j’ai trouvé le ton dans la lignée du 1 doux, gentillet et captivant pour les enfants. Mon bémol se tient au niveau design, j’ai préféré le premier. J’aime la frimousse de Sammy et Ray petits. Les tortues vieillissantes sont moins agréables que les versions bébés à mes yeux. L’ensemble se montre divertissante, plaisant, et suffisament captivant avec sa quête d’évasion de l’aquarium pour maintenir éveillé l’attention des plus grands comme des plus petits. Il ne sera pas forcément le meilleur animé du marché, face à Rebelle ou à Lorax, mais un excellent film pour la famille, non violent et mignon. L’action se déroule quasiment uniquement dans l’aquarium point de grand voyage, juste une jolie réflexion sur la liberté. Le choix des méchants a eu le don de me faire sourire. J’ai trouvé l’hippocampe très drôle dans son imitation du Parrain. J’aurai presque cru voir un cigare apparaître et une limousine. J’ai adoré Lulu la Moustache le homard. Le message écologique parfois trop appuyé pourra dérouter les plus jeunes. Pour le reste, Sammy 2 remplit bien son rôle de film d’animation familial, chou mais pas inoubliable. Sammy 2 montre que le courage n’attend pas le nombre des années.
Avis Moopy: Sammy 2 a tout pour plaire aux plus petitsdès 3 ans par son design doux et mignon.Ceux qui ont vu le premier volet des aventures de la tortue de mer Sammy et de son meilleur ami Ray seront aux anges de les revoir sur grand écran. La 3D donne le sentiment d’être au milieu des poissons. Les fonds marins sont colorés, animés et captivants. Les murènes qui accompagnent le caid rigolo font penser à la Petite sirène. Amis de animaux, allez vous divertir au frais dans une salle de cinéma. Rires garantis. L’arrivée de nouveaux personnages est rafraichissant.

3 Moop raisons de voir Sammy 2
* Pour découvrir Sammy et Ray en grand-père.
* Pour les petits Ricky et Ella.
* Pour découvrir un homard doux frappa-dingue et un caïd Hippocampe

 Note: 7/10

Note moopy: 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *