[Avis] Revisitons Le Tour du Monde en 80 jours selon Sébastien Azzopardi et Sacha Danino.

Il n’y a pas que le cinéma dans la vie!!! Je suis éclectique, j’aime varier mes plaisirs et ma culture le théâtre est un petit bijou que j’apprécie. Jules Verne est un auteur qui a marqué mon enfance. J’ai dévoré une bonne partie de ses romans. Je rêvais à travers ses lignes à des voyages merveilleux vers d’autres horizons. L’adaptation en pièce de théâtre du Tour du Monde en 80 jours est un pari risqué. Comment réussir à retranscrire 4 continents, 3 océans, 1 train et 1 éléphant sur une scène? Joli tour de force de faire jouer 39 personnes par 5 acteurs.

Suite à un pari en 1872, Phileas Fogg et Passepartout partent faire le tour du monde en 80 Jours !

Sébastien Azzopardi et Sacha Danino parviennent à inviter les spectateurs à voyager. Les dialogues sont hilarants, avec des clins d’oeil cinématographique comme Le Secret de Brokeback Mountain, les personnages célèbres politiques ou non: les rois, Carla Bruni… Sous l’effet des notes de musiques, nous sommes transportés de pays en pays. Nous partons en Angleterre, en Egypte, en Inde, en Chine puis en Amérique. La comédie se transforme en fête, en un tour du monde très pittoresques avec des gags, des pointes déjantées.

Les personnages principaux sont de belles caricatures: Phileas Fog et son valet Passepartout forment un duo détonnant. Flegme britannique contre le côté moins sérieux des Français. Les coutumes et les moeurs des pays sont revus et modernisés. Les nombreuses références modernes ajoutent du peps à l’ensemble. L’actualité trouve sa place l’air de rien, entraînant des sourires.

Les comédiens Yan Mercoeur, Nicolas Tarrin, Alexandre Guilbaud, Romain Canard, Réjane Lefoul donnent vie au roman de Jules Verne avec un talent monstre. Il est presque facile d’oublier que nous avons 5 acteurs en face de nous pour jouer presque 40 rôles. Leur maladresse, leur jeu, leur vision des choses s’emparent des planches pour les enflammer. Gosciny se ressent dans la mise en scène, truculent à souhait.

Le tour du Monde en 80 jours est un road-movie revisité désopilant, moderne et digne des Monthy Python. A la fois drôle et festive, la pièce de théâtre conserve les grandes lignes du roman de Jules Verne pour les mettre à porter de tous. Petits et grands pourront être captivés par la modernité de l’écriture. Loin des histoires pompeuses, des mises en scène des grands théâtres, ici le spectacle est plus intimiste, plus tendre. Un vrai régal que je vous conseille vivement. Vous avez le choix entre le café de la gare ou le DVD pour voir le Tour du Monde en 80 jours version moderne.

Présentation du DVD:

Une comédie de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino
Mise en scène: Sébastien Azzopardi
Avec Yan Mercoeur, Nicolas Tarrin, Alexandre Guilbaud, Romain Canard, Réjane Lefoul

• Une Adaptation déjantée et délirante du roman de Jules Verne
Un road-movie où se côtoient une princesse Indienne, un chinois fumeur d’opium, Jack le plus grand looser de l’Ouest ou encore l’inspecteur de police le plus nul de toutes les séries allemandes…

• Un succès public depuis 2006
+ de 1 000 représentations et + de 80 000 spectateurs
Une tournée en France et à l’étranger

• Sébastien Azzopardi, un auteur qui a le vent en poupe
Comédien, auteur, metteur en scène et adaptateur reconnu, il crée en 2003 sa propre compagnie de théâtre. Ses dernières créations “Le tour du monde en 80 jours” et “Mission Florimont” connaissent un véritable succès public. En plus de la création d’une nouvelle pièce, Sébastien Azzopardi se lance dans une nouvelle aventure : la télévision. Il travaille actuellement à la création d’un nouveau projet pour le petit écran.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *