[Avis] Reapers Motorcycle Club- Tome 5- Joanna WYLDE

Critique romance: Reapers Motorcycle Club-

Après Possesseur, Protecteur, Corrupteur et Défenseur, Joanna Wylde se penche sur l’histoire de Painter et Mélanie. Une romance qui n’est pas de tout repos. Si vous aimez les motards, les frissons, le danger parsemés de romance, vous y trouverez une bonne dose pour combler vos attentes.

☙Synopsis:☙

Ses premiers pas dans l’existence n’ont pas été tout roses, mais Mélanie a appris à se battre pour se bâtir un avenir. Réchappée de l’enfer, elle a démarré une nouvelle vie tranquille sans histoires. Seulement, chaque nuit, elle rêve de Painter Brooks, un biker, que son coeur ne parvient pas à oublier. Tout a commencé de la plus innocente des façons : quelques lettres envoyées à un homme seul en prison. Amicales. Inoffensives. Sans aucun danger… jusqu’à ce que libéré, Painter rentre à la maison. Mélanie découvre alors que l’innocence n’a pas sa place chez les Reapers.

☙Mon avis:☙

Painter a su titiller ma curiosité dans les opus précédents. Il me semble être un personnage complexe, savoureux, déroutant, mystérieux et assez violent j’en conviens. Cependant une aura séductrice et tentatrice l’entoure. Le voir nouer une relation pas à pas avec la meilleure amie de Jessica s’avère un vrai régal. Même si il est teinté de hauts et de bas, le plaisir ressenti surpasse les côtés négatifs.

Joanna Wylde parvient à présenter toutes les facettes de son héros avec brio. Elle le dépeint sans rien cacher. J’étais un peu troublée par le mélange de fantasmes crues et d’adoration que ressent Painter pour Mélanie. Le biker est attiré par la jeune femme, il ne peut pas cacher ses idées lubriques, ses envies, son désir, tout en souhaitant la repousser. Les dialogues, les mots s’en retrouvent répercuter. Tout est brutal, étonnant, parfois frustrant, mais toujours palpitant, intense. Les liens qui se tissent ne sont pas des plus évidents. Surtout que les deux partis tentent de nier qu’ils sont liés par autre chose qu’une amitié ou des relations physiques.

L’auteure réussit à dévoiler tous les morceaux de la relation de Mélanie et Painter sur plusieurs axes.

Elle déploie à merveille les aléas de la vie, les bêtises, les choix et les conséquences qui percutent le chemin de deux amoureux. La liaison connait des embûches, elle se teinte de plusieurs mauvais moments. Rien n’est acquis. Les ombres se détachent, s’envolent et emportent dans des dédales surprenants. Aucun artifice ne gâche les émotions. Tout est clair. La bataille est sombre, dure mais elle mérite d’être menée.

Melanie et Painter apportent leur lot d’étincelles.

Ils sont mignons, captivants, énervants, touchants, déroutants et mille petits autres choses. Ensemble, ils évoluent. Les événements et le club ne leur laissent pas le choix. Le danger guette au coin près à les briser. Le gros atout du roman repose sur son cocktail savoureux entre gang de motards, romance, danger, action. Les ingrédients se rencontrent avec talent pour former un récit explosif. Certaines répercussions ne sont pas entraînées des zones de sang.

Adorateur s’avère étonnant. Les personnages trouvent chacun leur place. Les pièces se lient habillement. Mélanie et Painter entraînent dans une romance loin d’être un conte de fées pour enfants. Les rebondissements nombreux, les années et les émotions défilent à une vitesse folle. C’est fort, percutant, agréable et remuant. Vivement la suite!

☙ Merci aux éditions Milady Romance pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

☙Informations:☙

Auteure: Joanna Wylde
Photo : © Shutterstock
Traducteur : Frédéric LE BERRE
Date de parution : 07/07/2017
ISBN : 9782811220730
Prix : 7.60 €
Nombre de pages : 576
Type : Poche
Edition : Brochée

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *