[Avis] Puppy in my pocket volume 1: aventures à Pocketville

puppy in my pocket les figurines choupi

Quand vous avez des enfants, vous découvrez des jouets et des personnages. Avant de voir Puppy in my pocket en dessin animé, j’avais eu l’occasion de rencontrer des figurines. Le genre de petits sujets que mes moopys ont appris à connaitre à l’école. La première fois, j’ai cru qu’ils me parlaient Pimp my ride, oui je sais, je me demandais le rapport entre des voitures et des animaux. J’ai eu droit à un explication avec un beau résumé: « il existe un monde merveilleux où une princesse chaton désigne les maîtres des futurs puppys. Tu dois mériter ton animal et avoir le coeur pur ».

En vrai, le synopsis est plutôt le suivant: (mais c’est adorable les mots d’enfants)

Dans le monde fantastique de Pocketville vivent des centaines de petits animaux tous plus adorables les uns que les autres. Chiots, chatons, lapins, tortues … les « Puppy in my Pocket »n’attendent qu’un chose : être envoyés sur Terre pour être adoptés par un enfant et le rendre heureux. Ce monde magique est gouverné par la belle princesse Ami, un chat siamois. C’est elle qui envoie les animaux rejoindre les enfants sur Terre grâce à la puissance du splendide diamant qu’elle porte en pendentif : le « Cœur de l’Amitié ». Mais un jour le « Cœur de l’Amitié » se brise alors qu’Ima, sœur jumelle d’Ami, tente de dérober le joyau. Ami est alors envoyée sur Terre.

Le volume 1 installe les personnages: Ami, sa garde, sa soeur jumelle Ima, le jeune fille d’une dizaine d’années Flo et le chien qui deviendra son compagnon Magic. Les épisodes expliquent aux parents novices comme moi le pourquoi du comment de Pocketville. Chaque épisode dure 22 minutes. Ils proposent la même ramification à chaque fois, les petits se retrouvent et gardent en mémoire la trame de fond présente tout le long (la sauvetage d’Ami) et des minis quêtes voient le jour chaque fois. Petit regret, ça file vite et l’attention est tenue en haleine. Le volume 1 se termine sur un point d’interrogation. Vivement les prochains DVD.

Niveau dessin, les puppys sont adorables. Les animaux charment. Les humains ont des grands yeux dans un style manga assez Clamp. J’aime assez, doux, coloré et tendre. J’ai trouvé le système de chercher un maître pour chacun des bébés mignons. Les thèmes abordés comme le courage, l’amour, l’amitié sont joliment mis en scènes. Les aventures font palpiter les enfants. Ils vibrent de connaître la fin, de savoir si Ami retrouvera son royaume. Et la méchante sera-t-elle punie? Petits et grands prennent plaisirs à vivre et revivre avec les héros à 4 pattes ou nageoires leurs aventures féériques.

Contenu du DVD: 7 épisodes

Épisode 1 L’anniversaire du royaume

Épisode 2 Une invitée inattendue

Épisode 3 Ogniguccio, le sage

Épisode 4 On rentre à la maison !

Épisode 5 Une lourde responsabilité

Épisode 6 Une Lourde responsabilité

Épisode 7 Vagues de tendresse

Public: dès 3 ans

Éditeur: Universal Pictures

Distributeur: Universal StudioCanal Vidéo

Retrouvez Puppy sur la chaine Gulli. Le DVD est disponible depuis le 1er mars 2012.

Note: 9/10

Un commentaire sur “[Avis] Puppy in my pocket volume 1: aventures à Pocketville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *