[Avis] Players (Runner Runner) de Brad Furman

Players traite du sujet des jeux en ligne, notamment le poker. Le scénario aurait pu être plaisant, nettement plus. Le nouveau film de Brad Furman m’intriguait surtout après avoir aimé La défense Lincoln. Et je suis ressortie de la salle avec un avis mitigé. Le long métrage prend le risque de piquer les grandes universités, de montrer que pour plusieurs personnes rien ne coûtent plus que l’argent. Seulement, il ne pousse pas à bout ses idées. Laissant vaguement entrevoir la dangerosité des jeux, la limite de la légalité des affaires.

Players - Affiche

Synopsis:

Richie, étudiant à Princeton, joue au poker en ligne pour payer ses frais de scolarité. Lorsqu’il se retrouve ruiné, persuadé d’avoir été arnaqué, il décide de s’envoler pour le Costa Rica afin de retrouver la trace d’Ivan Block, le créateur du site. Ivan prend Richie sous son aile et l’amène à intégrer son business. Sentant grandir le danger et réalisant les ambitions démesurées de son boss, Richie va tenter de renverser la donne en sa faveur.

Players a un petit truc qui ne m’a pas permis de m’attacher aux personnages, à aucun des acteurs. Rien, le développement des protagonistes m’a mis sur le carreau. Je n’ai eu aucun coup de coeur, rien aucune accroche. Le casting est agréable pour les yeux, je ne crache pas dessus. Gemma Arterton a des atouts charmes immanquables, seulement, je ne cherchais pas une séduction physique mais plus au niveau du cerveau, si vous voyez ce que je veux dire. Ben Affleck m’a donné une envie furieuse de voir un film de mafia ou la série Soprano. Ses duels avec Justin Timberlake manquaient de piquants, à chaque fois, je m’attendais à un truc plus violent, plus intense, mon petit coeur il a été un peu déçu. Même si certaines scènes valent leur pesant de cacahuètes, si je peux permettre, le côté vilain aurait pu être plus exploiter, plus cruel.

Rien ne ressort vraiment pour captiver l’attention ou l’affection. (La mienne du moins). Le scénario a des airs de déjà vu. Les paysages du Costa Rica sont magnifiques. La trame est un poil trop gentillette, trop édulcorée pour fonctionner totalement. L’histoire a des accroches excellentes qui retombent. J’ai eu le sentiment d’un soufflé. C’est dommage, j’ai un pic de chute avec les pistes non narrées à fond. Vous savez comme une promesse non exaucée?

Le film détend, sans laisser un souffle d’envie de plonger dans l’univers de jeux ou de foncer en Costa Rica. Players n’est pas le meilleur thriller de l’année, il ne transcende pas par son scénario ni ses interprétations, il en demeure néanmoins plaisant. Vous trouverez peut-être votre compte dans le casting: Ben Affleck troublant de séduction un peu trop limite dans son rôle de Bad boy, Justin Timberlake ambigu ou la torride Gemma Arterton (trop proche du postiche par moments à mes yeux), la trame ne flamboie pas néanmoins elle vivote assez pour toucher un public sans être inoubliable.

Note:

5/10

Plus d’informations:

Sortie: 25 septembre 2013 / Distributeur: 20th Century Fox France

/ Genre: Thriller , Policier

Casting: Gemma Arterton, Ben Affleck, Justin Timberlake, Anthony Mackie, Ben Schwartz, Daniel Booko, David Costabile, Oliver Cooper, Sam Palladio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *