[Avis] Noblesse, devoir et autres balivernes par Megan Frampton

★Synopsis:★

Un poste de préceptrice chez un duc ? Voilà une offre que Lily ne peut pas laisser passer, si elle veut asseoir la réputation de son agence de placement. Certes, elle n’a aucune candidate à lui envoyer, mais hors de question de renoncer pour si peu : elle ira elle-même se présenter à l’entretien, quitte à s’inventer des références. Seulement, Lily ne s’attendait pas à une demeure aussi grandiose, ni à un duc si… impressionnant. Et, alors qu’elle se tient sous le regard scrutateur de cet homme qui pourrait anéantir d’un mot l’avenir de son agence, son mensonge lui paraît soudain beaucoup moins opportun. Sauf qu’il est maintenant trop tard pour reculer…

Dans un style pétillant et espiègle, Megan Frampton nous offre une vision dépoussiérée de la Régence anglaise, qui fait la part belle à l’humour.

★Mon avis:★

Noblesse, devoir et autres balivernes par Megan Frampton offre la possibilité de suivre deux héros attachants. Marcus, le nouveau duc de Rutherford, découvre les charges de son titre. Un enfant illégitime irrésistible débarque un jour à sa porte, sa mère est décédée, et la jeune Rose se retrouve sans foyer. Pour l’éduquer et s’en occuper, le héros cherche une gouvernante. Elle se présentera en la personne de Lily. Une jeune femme craquante, qui le fascine immédiatement. La vie du duc change dès l’apparition de Rose et Lily. Le duo va enflammer le quotidien morne de l’homme. A leur contact, tout se métamorphose petit à petit.

Megan Frampton allier humour et comédie avec brio. Elle rend touchant ses deux héros. Le destin réserve parfois de drôles de cadeaux peu communs, comme des nouvelles chances et des opportunités. L’auteur revisite à sa manière la Régence anglaise. Passionnant, captivant, rempli de rires et d’esprit, de sujets intéressants comme se sentir assez bien pour l’être aimé, répondre aux bonnes moeurs de la société et de ses pairs. Lily Russel attire le regard, par une suite de malentendus, elle se retrouve embaucher comme gouvernante. Marcus tente de faire face à son statut de père et de duc. Dès le premier moment, les deux héros s’attirent. Mais ils se retiennent. Lily n’ose pas espérer pouvoir être aimé d’un duc. Elle ne sent pas digne de lui. Le héros lui assume l’illégitimité de Rose peu à peu après avoir essayé de la faire passer pour sa pupille. Seulement, des petits riens les relient. Il la protège et souhaite faire de même avec celle qui fait battre son coeur.

Le couple formé est doux, merveilleux, touchant. J’ai complètement fondu pour la jeune Rose. J’ai eu des pincements face à sa situation et aux regards de la société. Lily craint qu’entre son passé et la naissance hors mariage de Rose, tout semble vouloir aller dans le sens qu’un amour, entre Marcus et elle, est impossible. Les deux parties devront accepter des compromis, et faire front.

Au final, Megan Frampton signe une romance agréable, la lecture s’est avérée mignonne, sympathique. Le trio Rose, Lily et Marcus s’avère intéressant. Et le style de l’auteur fluide, léger, drôle, il pousse à vouloir en lire davantage. J’avoue qu’en plus l’agence de Lily et les autres femmes m’intriguent énormément.
★ Merci aux éditions Harlequin pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
Noblesse, devoir et autres balivernes
Auteure: Megan Frampton
Date de parution: 1er septembre 2016
Collection Victoria
Victoria n°13
Editions Harlequin
Prix: 7,50 euros
Disponible en numérique: Oui

★A propos de l’auteur :★
Megan Frampton publie des romances historiques sous son vrai nom, et des romances contemporaines sous le pseudonyme de Megan Caldwell. Elle aime la couleur noire, le gin, les beaux Anglais aux cheveux sombres et les boucles d’oreille volumineuses – mais pas dans cet ordre. Elle vit à Brooklyn avec son mari et son fils.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *