[Avis] Mon tonton ce tatoueur tatoué

La petite Maj vit dans le salon de tatouage de son oncle Sonny, un tatoueur tatoué aux gros bras. Tous deux s’entendent parfaitement bien, mais considèrent qu’une petite fille doit grandir dans une vraie famille, avec une maman, un papa, un frère… Comme celles que l’on voit à la télévision ! Mais ils vont vivre ensemble une grande aventure qui va les aider à réaliser qu’une véritable famille, ce n’est pas toujours ce que l’on croit !

Mon tonton ce tatoueur tatoué est une petite merveille. Une ode à la famille, peu importe son visage(monoparentale, coparentale, homoparentale, hétéroparentale…) se dessine devant les yeux du jeune public. A travers les aventures de Maj et de son oncle qui cherche à lui trouver un foyer plus conventionnel, une belle critique de l’amour se pose. Le papa intermédiaire aura bien du mal à trouver sa place, comme tous les parents, il apprendra qu’au fond la forme est secondaire, c’est les sentiments qui priment.

Les personnages de Karla von Bengtson sont colorés et étonnants. Ils possèdent un charme fou Maj et Sonny ( tatouer chauve et bedonnant) attendrissent. Le film d’animation transporte dans des aventures atypiques, drôles, attendrissantes. Mon Tonton ce tatouer tatoué offre un visage de la famille peu ordinaire loin des idées préconcues. Il démontre qu’un parent c’est une personne qui vous aime vous la petite graine d’enfant sans se soucier du lien qui l’unit à votre petite personne. Maj et Sonny dans leur périple de fuite, rencontrent des héros séduisants comme Robert la fée. La quête d’une vraie famille pose un regard tendre sur l’évolution des mentalités, et sur ce que les enfants cherchent: être aimé, un foyer où il fait bon vivre avec ou sans papa/maman dans les normes.

L’imaginaire laisse des images dignes d’un conte pour enfants. Le trait de crayon est simple. La trame crie à l’acceptation des différences. Pourquoi chercher une famille? Le regard des autres, les idées préconcues, les héros finissent par comprendre que la famille peut revêtir bien d’étranges formes. Les protagonistes sont décalés, loufoques, facétieux, colorés et traite sur un ton doux, simple le sujet des familles recomposées. Réussir un traitement magique (vive les moucherons grognons, les motards, les tigres, les lucioles et autres créatures) sur un thème familial hors normes est ardu, Karla von Bengtson y parvient malgré quelques longueurs. Maj et Sonny forme à eux deux une famille aimante, une vraie, une adorable. Mon Tonton ce tatouer tatoué est un road-movie pour petits dès 3 ans, passionnants du début à la fin, il donne le sourire et fait rêver.

Le ciblage du distributeur viste un public dès 5 ans, pour ma part, avis de maman, je pencherai pour un dès 4 ans.

Note: 8/10

3Moop raisons de voir Mon tonton ce tatouer tatoué:

  • Maj et Sonny famille hors norme
  • Pour la magie d’un road-movie pour petits
  • Parce que la famille a de multiples visages

Sortie le 17 octobre 2012/ Genre: Animation / Distribué par Cinéma Public Films© Cinéma Public Films

2 commentaires sur “[Avis] Mon tonton ce tatoueur tatoué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *