[Avis] Mon coeur au bout du fil par Cali Keys

Au Festival du Roman Féminin, j’ai pu rencontrer Cali Keys. J’avais noté ses romans en tentation. J’ai d’abord craqué pour l’amour à pleines dents. Puis j’ai décidé de tenter l’aventure de Mon coeur au bout du fil.

☙Synopsis:☙
À vingt-huit ans, Zoé Garnier rêve de devenir romancière. Dévorant thrillers sur thrillers, elle se démène pour écrire son premier roman. Mais sa vie bascule le jour où elle apprend qu’elle a une sclérose en plaques. Malgré cette épreuve et une rupture récente, Zoé termine son roman et se lance dans l’auto-publication. Lorsque Samuel Durand, le célèbre éditeur sexy de New Life, lui donne rendez-vous, Zoé sait que sa vie va changer. Mais, fou de jalousie, son ex-petit ami l’accuse alors de plagiat…

Entre son attirance pour son éditeur, les batailles juridiques et sa maladie, Zoé parviendra-t-elle à relever tous ces défis ?

☙Mon avis:☙
J’hésitais à me lancer dans ma lecture. La couverture pétillante et le résumé me faisaient de l’oeil. Je suis partie à la rencontre de cette jeune femme atteinte de sclérose en plaques obligé de se battre pour faire publier son roman que son ex raconte être de lui. Autant, je suis ressortie avec un énorme sourire du roman précédent de Cali Keys, autant là, je suis mitigée. Les bases sont prometteuses. Le sujet de la maladie et les autres thèmes rupture, trahison, relation naissante, pouvaient être porteurs de messages intéressants. Mais le traitement a fait chou blanc dans un sens à mes yeux. J’ai eu l’impression de rester en surface. Trop…

Le ton se veut léger, peut-être vu l’état de santé de Zoé? Je ne sais pas. Je m’attendais peut-être à autre chose. L’héroïne a du charme. Elle n’en est pas dépourvue. Non, elle saura toucher davantage certains lecteurs. Du haut de ses presque trente ans, le jeune femme vit avec Max depuis plusieurs années. Elle se voile la face sur leur relation. Tout bascule, le jour où, Zoé part à l’hôpital, ce qui lui semblait anodin comme un petit virus qui affaiblissait son organisme s’avère être plus grave. Le diagnostic est qu’elle est touchée par la sclérose en plaques. Son mal ira de plus en plus vers le bas. Les rêves se brisent en partie. Le coeur avec. Décidée à s’accrocher, à tenter le tout pour le tout pour publier ses écrits, notre pétillante auteure se lance dans la quête d’un éditeur. Elle tombe sur le plus sexy, le plus en vogue et célibataire de surcroit du milieu à Paris. Leur collaboration ne sera pas sans étincelles.

Zoé traverse des hauts et des bas, dans la tourmente, Maeva sa meilleure amie est un soutien sans fail. La maladresse et les gaffes de l’héroïne m’ont séduite. J’ai fini avec des sourires par moments. Néanmoins, je n’ai pas réussi à totalement m’attacher à elle. Je le regrette. Ni aux personnages masculins, entre trop mystérieux et trop froid, mon coeur n’a pas été attiré. Dommage… Pourtant, les petites pointes de peps, d’espoir, de bulles se savourent. L’approche des médecins face à la maladie se pointent du doigt, leur manière un peu académique, un peu froide d’énoncer les faits et de mettre devant le mur prennent aux tripes.

Le soucis, la trame manque de ce petit truc en plus pour envoyer un rythme plaisant dans sa totalité. Les inégalités, les parties un peu clichés ne s’oublient pas, elles restent là dans l’ombre. Sans empêcher le moment plaisant de l’évasion, elles ne sont pas parvenues à me convaincre jusqu’au bout. Néanmoins, Zoé a des facettes loufoques qui se dégustent non divertissement. Le combat contre la maladie se pose entre une héroïne attachante, décalée, et un récit qui montre qu’il ne faut pas abandonner ses chances.

☙ Livre pris lors du Festival du Roman Féminin 2017 ☙

☙Ma note:☙
🌟7+/10🌟

☙Informations:☙

Photo : © Shutterstock
Editions Milady Romance
Date de parution : 28/04/2017
ISBN : 9782811218904
Prix : 7.20 €
Nombre de pages : 420
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *