[Crok’] Marked Men, tome 2 : Jet de Jay CROWNOVER.

Synopsis:
Jet est la deuxième saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.

Jet, star d’un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s’est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s’aimer sans se consumer ?

Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

Marked Men, tome 2 - Jet de Jay Crownover
Mon avis:

Une nouvelle lecture commune avec Cynthia du blog Lectrice Lambda.

Rule m’avait laissé un peu sur ma faim. Tous mes doutes se sont envolés avec Jet. Il a littéralement tout détruit sur son passage. Jay Crownover a définitivement conquis mon coeur. Si si, je vous assure, entre The Point et Marked Men, je suis fichue. Définitivement. J’ai fondu. J’adore son style et ses héros. Ici, la saison 2 nous offre l’occasion de nous pencher un peu plus sur l’alchimie palpable dès le tome sur Rule entre Ayden et Jet. Les deux meilleurs amis de Shaw et Rule promettait des moments intenses. Je n’ai pas été déçue du voyage. Loin, très loin de là.

Les deux héros possèdent un passé tumultueux, des blessures et des coeurs brisés. Chacun a une carapace, une façade qui cache les douleurs d’avant. Seulement, quelque part, ce sont devenus des forteresses qui les empêchent de vivre réellement et de lâcher prise.

Ayden et Jet forment un duo surprenant. Captivant. Sexy à souhait. Elle, étudiante sage et serveuse, lui rebelle, chanteur dans un groupe de métal. Ils ont tous les deux des styles différents. Deux âmes aux antipodes l’une de l’autre qui ne peuvent éviter les étincelles d’attractions entre eux. Le désir et l’attirance se ressentent. Leur entourage les observe de loin attendant le moment propice où tout flambera. Les seuls à ne pas se rendre compte que leur lien est inévitable demeure les intéressés, les autres héros sont tous sauf aveugles devant. Car Jay Crownover n’oublie pas le cercle d’amis croisé dans le début de la saga: Rowdy, Nash, Rule, Rome, Shaw, Cora… et des nouveaux venus. Ils sont là avec leur qualité, leur défaut et leur appui. Tous les protagonistes forment un savant mélange des genres qui fait mouche.

Les apparences sont trompeuses. Ayden et Jet en sont les preuves formelles. Chacun a ses secrets. Petit à petit, les mystères se dévoilent. Sous son aspect lisse, Ayden cache un sombre passé. Elle retient comme elle peut son ancienne personnalité refusant de lâcher prise, de se laisser aller. Même pour un seul instant d’égarement dans les bras du plus séduisant homme qu’elle est pu croiser. Le passé a tendance à revenir tel un boomerang quand on s’y attend le moins. Il revient avec force et fracas dans le quotidien de l’héroïne. Le coeur se sert. L’âme tressaille. Les mots brisent doucement mais sûrement les digues. Les émotions tourbillonnent de plus en plus fort. Ayden est l’une des plus belles surprises du roman.

La romance de Shaw et Rule m’avait plus ou moins séduite. J’ai eu du mal avec le héros. Là, rhaaa, Jet a été au-delà de mes espérances. Et que dire d’Ayden. Le couple m’a emportée, fait chaviré. Leur histoire m’a davantage touchée. Et j’ai adoré les petites pointes sur les autres personnages. J’ai souri, j’ai eu des fous rires (merci Rowdy le rockeur blond avec la banane Elvis, Cora et ses répliques).

Marked Men saison 2 plonge le lecteur dans une romance intense, explosive, sensuelle remplie de scènes torrides, émotionnellement forte. La tension entre Ayden et Jet se touche du doigt. Elle est à couper au couteau. L’esprit reste alerte guettant la cassure, le moment T où les deux fonderont l’un sur l’autre. Rhaaa, attention, chaleur en perspective. Quand ces deux là se lâchent ils y vont à fond. Le jeu du chat et de la souris finit par faire grimper la température à en donner le rose aux joues. Réussir à passer outre le passé, la famille, est un pari risqué, mais le jeu en vaut la chandelle. Ni Ayden ni Jet n’ont été épargné par le passé. Seulement, si leur bonheur reposait sur cette personne qu’il fallait laisser entrer? Sur cet amour qu’il se refuse, faut-il vraiment tout tenter? J’ai envie de dire oui. Leur romance n’en ressort que plus magnifique. La noirceur est là tapie dans l’ombre. C’est triste, horrible, détestable. J’ai voulu frapper un personnage (si j’avais pu le planquer dans un coin… les preuves tout…. l’oublier et le punir de ses actes… non sincèrement, j’ai hurlé, je l’ai détesté profondément…). Je reste sceptique sur le tournure des événements le concernant. Asa aura du mal à remonter dans mon coeur (Bon Jay a prévu la parade pour me faire craquer, l’héroïne de sa romance est rousse dans le tome du frère d’Ayden… Je suis fichue… Fichue…)

Jay Crownover pose ses mots avec dureté, n’épargnant aucun détail, elle secoue, remue, frappe et marque des points. L’auteure pousse à aimer irrémédiablement ses héros, à les apprécier avec toutes leurs fêlures, à les comprendre, à vouloir qu’ils cèdent enfin à leurs émotions. Je regrette la fin, oui j’avoue sans ce petit côté abrupte, j’aurai eu le coup de coeur intégral. Les choses se déroulent un peu trop rapidement à mon goût. (Oui j’ai le droit de chipoter, j’avais tellement eu des bons ressentis tout le long que j’ai eu un craquement à l’épilogue, seulement, c’était sans compter les surprises que réserve l’auteure…)

Vivement le tome sur le frère de Rule, Rome et la somptueuse adorable Cora. Oui je suis déjà sous le charme.

Ma note:
★ 9/10 ★
Coup de coeur

Informations:
Saga Marked Men
Auteure: Jay Crownover
400 pages
Editions Hugo Roman
Date de parution: 7 avril 2016

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

6 thoughts on “[Crok’] Marked Men, tome 2 : Jet de Jay CROWNOVER.”

  1. Que dire.. Tu as parfaitement résumé mon ressenti de cette lecture <3

    Vite le tome sur Rome, car Cora est juste la petite merveille de The Marked Men !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *