[Avis Livre] #SecretWag : confessions d’une femme de footballeurs

Les footballeurs et l’univers du foot en prend pour son grade dans le roman #Secret Wag confessions d’une femme de footballeurs. Une Swag (mot venant de l’acronyme Wives And Girlfriends) dévoile les dessous des joueurs de ballon rond. Petites amies, maitresses, femmes, elles partagent la couche (ou autre endroit propice aux échanges corporels…). Ici, nul romance mignonne, à l’eau de rose, du trash, du brut, du irrévérencieux. L’héroïne Manuela a 39 ans. Swag jusqu’au bout des ongles, ultramaquillée, sexy en diable, elle n’a pas sa langue dans sa poche. Elle tape dans le haut de gamme, le footeux de ligue 1 qui aligne plusieurs zéros sur son compte en banque.
#Secret Wag - confessions d'une femme de footballeurs
La narratrice installe dès les premières pages le ton. Elle a consigné dans des carnets des gros et petits secrets scabreux ou non. (Enfin plutôt dans la première case mais vous le découvrirez rapidement). Nulle quête de l’amour et de l’homme ou la femme parfaite. Et si jamais, le joueur en est loin, il est burin et les orgasmes avec lui se comptent sur les doigts de la main (sur tout le long de sa carrière). Pas de pudeur, des échanges crues, directs à en faire rougir dans le métro. L’humour s’avère délicieusement étonnants. L’histoire se voile d’une touche attachante. L’affection pour le personnage principal s’installe doucement mais sûrement. Le côté vipère de Manuela est captivant. Elle appuie où ça fait mal, sous la ceinture, direct en uppercut, un bon coup dans les parties. En filigrane, les noms parleront aux amateurs de foot: Franck, Karim, Samir, Didier, Thierry, Fabio. J’avoue que j’ai souri à de nombreuses reprises. Reconnues des footballeurs (moi qui suis une quiche dans ce sport, en dehors des informations, je passe mon tour, je n’ai pas été perdue dans ma lecture, j’aurai cru le contraire et non, surprise). Personne n’est à l’abris des pics acérés. Aucun joueur apparaît fidèle, loin de là, la décompression semble se baser dans les parties de jambes en l’air avec des modèles mannequins tout en ayant femme et enfants à la maison pour nous attendre à notre retour de match.

L’impression de lire un tacle, un mode d’emploi pour futur swag réussit à capturer l’attention et à la conserver jusqu’à la dernière page. Au passage, j’aurai appris que de Victoria Beckham à Irina Shayk en passant par Shakira, ces dernières sont des swags. Mordant à souhait, culotté, si vous voulez une lecture qui change et détonne, n’hésitez pas.

Roman à découvrir chez les éditions Hugo&Sport aujourd’hui au prix de 16,50euros.

Remerciements aux Editions Hugo&Sports qui m’ont permis de découvrir le roman.

Informations:
Vous pouvez suivre la Secret Wag sur Twitter @JesuisLaWagM
ou écoutez sa playlist Deezer JesuislaWagM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *