[Avis Livre] Ne t’en va pas de Rose Darcy

Rose Darcy fait partie des auteurs dont les titres se retrouvent dans mon panier de pré-commandes dès l’annonce d’un nouveau roman ou nouvelle. Je n’arrive pas à résister. Je suis sûre à chaque fois de tomber sur une histoire qui fera mouche. La séduction agit à tous les coups, pas toujours de la même manière, ni avec la même intensité, seulement la flamme est là, toujours présente. C’est un peu un de mes auteurs doudou.

ne-t-en-va-pas-rose-darcy

Synopsis:
Devenir l’assistant du Père Noël n’était pas dans les plans d’Enlil. Tomber amoureux, encore moins. Mais quand le regard de l’elfe facétieux croise celui du séduisant Santa, la foudre le frappe sans préavis.
Ces deux hommes que rien ne destine l’un à l’autre vont passer quatre mois ensemble, perdus au fin fond de la Laponie, à s’apprivoiser, à se découvrir… à s’aimer.
Lorsque le jour de Noël arrive, et avec lui le temps des adieux, Enlil doit prendre une décision. Suivre le chant de son cœur, saisir sa chance et rester près de Santa. Ou rentrer chez lui, parmi les siens, pour embrasser une vie qu’il n’a pas choisie.
L’amour survient quand on s’y attend le moins. Et parfois, il suffit de lui faire confiance pour trouver ce que l’on ne pensait pas chercher…

Mon avis:

Du coup, ni une ni deux au lancement de la Pinkie Box « Ne t’en va pas » j’ai craqué. C’est horrible, je suis faible avec Darcy. (J’ai résisté pour le moment à Wanted doudou… j’attends ma pinkie box accords imparfaits, oui je suis têtue Rose ;) c’est mon favori, j’y peux rien, mon swooney). Ici, un récit tout doux, tout mignon, tout tendre, sensuel, Enlil et Santa nous entraîne dans une romance sous fon de conte de Noël. Bon, j’avoue le père Noël m’a perturbé. J’ai fait un petit blocage. Ca m’a empêché de tomber sous le charme totalement. J’imaginais à chaque fois Santa dodue, à la barbe blanche… Mon esprit a fait un blocage. Pourtant, Santa est une crème, un amour, tendre, gentil à souhait. Et la relation entre les deux héros s’avère une vraie sucrerie. Tout débute sur l’interrogation de l’elfe, assistant de Santa, Enlil, rester ou partir ? Il a déjà succombé aux charmes de son patron. Ses réflexions nous embarquent dans un chemin de doutes, de souffrances psychiques, de questionnement sur les sentiments envers Santa. Le lecteur se prend d’affection pour les deux personnages.

Savoureux tous les deux. Enlil ne fait rien comme tout le monde, il touche en plein cœur, l’envie de l’aimer, de le prendre dans les bras s’installe. Difficile de lui résister et de ne pas vouloir le secouer pour voir que la relation entre Santa et lui n’est pas uniquement un plan sexuel. Loin de là. La plume de Rose Darcy a réussi à donner vie à une romance migonne, intense, douce comme un flocon de neige.
Ne t’en va pas conte les émotions de deux hommes qui n’ont pas osé s’avouer leur amour. Tout passe dans les gestes, et dans ses petits mots tendres d’une autre langue. Entre sourire, chaleur, le cœur enchaîne les papillons. Une belle rencontre, avec des rennes hors du commun, mention spéciale à Sven.

Une jolie musique se dessine sur le papier, remplie de poésie, de sensualité, de magie, de croyance dans les âmes sœurs. Une petite bouffée de non dits, un voyage en Laponie surprenant, à dévorer sans hésiter.

Ma note:
7,5/10

Informations:
108 pages
Editeur : Rose Darcy
Date de parution: 17 janvier 2016
Prix: 1,49 euros en numérique, 7,37 en version papier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *