[Avis Livre] Les étoiles en moi d’Andrea Seigel et Brent Bradshaw

La collection Hugo New Way réserve de nouveau une belle surprise pour moi en juin. La couverture, le résumé, la présentation entière me séduisait. Je ne pensais pas me laisser séduire autant par le récit du roman Les étoiles en moi d’Andrea Seigel et Brent Bradshaw.

 

 

Synopsis:
Je vous présente Magnolia !
Son père est mort, son petit-ami l’a larguée pour s’investir davantage dans sa passion du surf, et sa mère est en dépression à force d’être rejetée des castings pour le nouveau show télé
des ménagères… Tout ce que Magnolia cherche, c’est elle-même.

Et voici… Ford !
La moitié de sa famille est en prison. L’autre devrait sans doute l’être également. Il vivote grâce à un petit boulot chez un disquaire, et son frère a revendu sa guitare pour quelques pièces. Tout ce que Ford veut, c’est une autre vie.

Et Ford rencontra Magnolliia…
Quand les deux adolescents sont castés pour Spotlight, la nouvelle téléréalité de concours de chant, ils voient dans cette aventure la possibilité de repartir de zéro. Avec les autres candidats,
ils vivent tous ensemble dans une maison à Hollywood et chantent du matin au soir. Jusqu’à ce qu’ils tombent amoureux.

Mais leur amour peut-il vraiment être sincère, face à des caméras qui espionnent chacun de leurs mouvements ? Et que faire de leur passé, qui les rattrape plus vite qu’ils ne l’auraient voulu ?

Mon avis:

Les étoiles en moi d'Andrea Seigel et Brent Bradshaw

Les plumes des deux écrivains s’avèrent addictives. Les pages se sont enchainées et j’ai terminé ma découverte rapidement sans m’en rendre compte. J’ai été transporté par Magnolia et Ford. Sans parler des notes de musiques qui permettent d’accompagner la lecture en flashant le code disponible dans le livre.

Suivre, Magnolia âgée de 17 ans, participe à une émission de télé-réalité pour réaliser le rêve de sa mère. Cette dernière la pousse à se dépasser, à chercher la gloire et à l’atteindre. La perte de son père lui a fait perdre une étincelle de joie. Sa vie sentimentale n’est pas au beau fixe. Spotlight semble être l’opportunité d’un nouveau départ. Je me suis attachée dès le début à cette héroïne touchante.

Face à elle, Ford, 17 ans, qui participe à Spotlight pour d’autres raisons. Affligé de parents en prison, il souhaite sortir de la lignée familiale et échapper à la descente vers des tunnels sombres. Solitaire, avec un seul ami Leander, le seul à croire en lui, le soutient dans sa démarche.

Le concours de chant va bouleverser les existences de Magnolia et Ford. Tous les deux ne pensaient par connaître l’amour en débarquant dans une télé-réalité. (J’ai souri car je pense toujours Loft ou Star Academy en lisant ces deux mots…). Loin de l’idée que je me faisais de cet univers, les deux héros apprennent à s’aimer. La romance se construit face aux caméras. Les liens se tissent en montrant l’impact des caméras, des tournages sur une relation. Le point de vue est intéressant. Prenant. Les tournures des événements ont parfois des chemins inattendus avec des conséquences. La trame m’a plue. Beaucoup. Originale dans son traitement, elle m’a emportée jusqu’à la dernière ligne.

Le récit place Magnolia et Ford face à leur désir de changer de vie. Ils sont touchants, attachants, mignons, ils ont la fragilité de leur âge, des qualités et des défauts qui les rendent proches du lecteur. Le couple n’est pas le point de mire du récit, si vous cherchez une histoire d’amour avec un grand A détaillée, fourmillant de moments ensemble, ce n’est pas vraiment ce livre qu’il vous faut. Plus de scènes entre les deux protagonistes principaux m’auraient poussé à un gros coup de coeur.

Néanmoins, j’ai pris plaisir à suivre ses jeunes adultes qui gagnent en maturité le long des pages. Ils grandissent, ils réalisent leur choix et remontent en selle si les choses se passent pas comme ils le voudraient. Les étoiles en moi a été une lecture légère, surprenante.

Ma note:
8/10

Informations:
Auteurs: Andrea Seigel, Brent Bradshaw
Titre anglais: Everybody Knows Your Name
Editeur: Hugo Roman
Date de parution: 11 juin 2015
Collection: Young Adults
Pages: 312
Prix: 16 euros en version papier / Disponible en numérique à 10,99euros.

Plus sur les auteurs:

Andrea Seigel vient de Californie et est auteure de romans Young Adult (Like The Red Panda, To Feel Stuff). Son dernier livre, The Kid Table, a été optionné pour une adaptation par la Paramount.

Brent Bradshaw est scénariste pour la télévision (The Man Show, The Andy Milonakis Show, Adult Swim). Il a collaboré avec les Emmy Awards et les MTV Movie Awards, et a fait de nombreuses apparitions dans des séries et des shows télé (Last Call with Carson Daly).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *