[Avis Livre] Five Kingdoms – Les Pirates du Ciel de Brandon Mull

La couverture et l’accroche dans la lignée de Percy Jackson et Artémis Fowl me semblaient pleine de promesses. Brandon Mull a signé deux sagas: Fablehaven et Beyonders. Five Kingdoms me promettait des aventures, je n’ai pas réussi à résister à découvrir si mon premier ressenti se prolongeait au delà des apparences…

Brandon Mull pose un univers complexe, très bien décrit, plein de mystère, de dangers, de secrets et de surprises… J’ai apprécié le style d’écriture de l’auteur. Je me suis laissée happée par les péripéties de ce jeune héros perdu dans un monde parallèle. Le roman est d’une très jolie facture, entre sa couverture et ses petites illustrations à chaque début de chapitre, c’est un plaisir de l’avoir en main.

five-kingdom-book-1-sky-riders-Brandon-Mull

Synopsis: Tout ce que voulait Cole Randolph le soir d’Halloween, c’était passer une bonne soirée avec ses amis – et peut-être aussi de se rapprocher un peu de Jenna Hunt, la plus jolie fille du collège. Il était bien loin d’imaginer que la maison hantée était la porte d’entrée vers une autre dimension. Ni que des malfaiteurs forceraient ses amis, Dalton et Jenna, à franchir le portail, pour en faire des esclaves. Cole n’a pas le choix : il s’élance à leur suite avant que le passage se referme. Il atterrit dans les Confins, un monde magique constitué de cinq royaumes qui s’étendent entre réalité et imagination. Seul problème : une fois qu’on y est, il devient très difficile de repartir des Five Kingdoms…

Mon avis:
L’histoire suit Cole qui un soir d’Halloween lors de la tournée des bonbons se retrouve dans une maison hantée à la recherche de sensations fortes. Elles seront au rendez-vous mais pas dans le sens que ses camarades et lui l’entendaient. Le propriétaire les laisse dans le sous-sol aux mains d’un étrange personnage accompagné d’une bande tout aussi bizarre. Les jeunes terriens se retrouvent kidnapper et traversent un portail pour un autre univers. Ils sont destinés à devenir des esclaves.
Le héros suit son meilleur ami Delton et la jeune fille qui fait battre son coeur Jenna dans la faille. Les voici partis pour les Cinq Royaumes. Le premier tome se pose dans celui de Sambria. Pour les autres, il faudra attendre les prochains volets. J’ai été totalement captivée à partir du moment où Cole devient un Pirate du Ciel. Par contre, Cole m’a surprise car il réagit avec un calme olympien à ce qui se produit. Loin de finir hystérique, il prend sur lui et se dépasse. Le peuple m’a fascinée, plus particulièrement Jace, Tic, et Mira (ah Mira, incroyable héroïne dans son genre). Les bases s’installent d’une manière surprenante, captivante, intéressante. Le lecteur découvre les façonneurs, les simulacres, les éclaireurs… peut-être trop d’informations par moments. Je n’ai pas eu un coup de coeur, le manque de fond de certains protagonistes ne m’a pas permis de m’attacher totalement à leur caractère, et sans cette petite étincelle j’ai du mal à apprécier toute la globalité de l’oeuvre. Je le regrette… Bon, je sortais de Red rising, alors j’ai peut-être été influencée. Le ton est plus jeunesse ici, moins violent. Et Cole n’a pas réussi à me faire oublier Darrow… Etrangement, j’étais très curieuse de connaître la suite, les pages se sont tournées sans que je les compte.

Brandon Mull a créé un univers sympathique. J’ai pas toujours accroché aux personnages, néanmoins le charme a agi doucement. (Cole est un super-héros vu ses réactions, ou alors il a un sang froid à toute épreuve, je m’interroge encore). Pirates du Ciel séduira les 12 ans et plus.

Je remercie les éditions Hachette pour leur confiance, le partenariat et la découverte.

Ma note:

8/10

Informations:
Brandon Mull est un auteur américain connu pour ses sagas Fablehaven et Beyonders, Brandon Mull a grandi en Californie. Fan de Tolkien, Lewis et Rowling depuis toujours, il a accumulé les petits boulots avant de devenir écrivain, un métier qu’il a toujours rêvé de faire sans s’autoriser à le réaliser. Il habite désormais en Utah.

Auteur: Brandon Mull
Traductrice: Blandine Longre
Editions: Hachette
Pages: 416
Public: à partir de 12 ans
Prix: 15,90 euros en version papier et 10,90 euros en version numérique.
Date de parution: 5 mai 2015
Thèmes: Aventure, Amitié, Magie, Créatures, Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *