[Avis Livre] Enclave – Tome 1 – Enclave de Ann Aguirre

 

Synopsis:
La guerre. Les épidémies. En un mot l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous. Trèfle a grandi sous terre, elle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Lorsque l’enclace la bannit, c’est tout son univers qui s’effondre. Mais elle n’est pas seule. Del a choisi de partager son destin. Traqués par les Monstres anthropophages qui errent En-Dessous, réduits à la survie, Trèfle et Del sont presque morts… ou plus vivants que jamais.

Enclave tome 1 Ann Aguirre
Mon avis:

L’Enclave propose de suivre l’héroïne présentée en premier lieu sous l’appellation Fille15. Avant le rituel de passage, personne n’a de prénom, il faut faire ses preuves pour en gagner un. Fille15 devient Trèfle (je pense toujours à Clamp en lisant ce mot… j’ai eu un petit moment de perturbation dans ma lecture). Nul ne peut rester sans agir. Chacun a son rôle dans l’Enclave. Le monde n’est pas vraiment des plus agréable. Tous les habitants ont un poste: Ouvrier, Géniteur ou Chasseur. De quoi envoyer du rêve en barre à la jeunesse, ajoutez là-dessus que l’expérience de vie est de 25 ans, vous avez pas franchement de quoi transpirer la joie et le bonheur.

Le premier tome se divise en deux parties. Deux univers distincts tous les deux intéressants. L’attention est rapidement happée et captivée. Les deux possèdent des qualités et des défauts, ils sont riches, fournis et impressionnants. Des points communs les rattachent. La complexité s’installe par petites touches. Il m’a été difficile de lâcher le livre avant la fin, j’étais prise dans le dédale de la dystopie. La plume rend l’aventure addictive par sa fluidité, son style, sa présentation. Les descriptions font mouches, sans être rébarbatives.

La première partie, En Dessous, offre la possibilité de placer l’univers de L’Enclave et ses protagonistes avec les règles à respecter, les lignes directrices à suivre pour ne pas sortir du lot. Les injustices se dessinent. L’intrigue capture le lecture et ne le laisse pas sur le côté, elle l’emporte dans son sillage. Les Monstres ont titillé ma curiosité. Mon esprit cherchait à deviner la suite à chaque fin de page. Qui sont-ils? La seconde, Au Dessus, part sur un rythme encore plus soutenu. L’auteure Ann Aguire approfondit ses mots, ses descriptions. Tout se bouscule et se modifie.

Les personnages représentent une grosse partie de l’atout charme de ma lecture. Je me suis prise d’affection pour Trèfle. Ses failles, l’ont rendue plus humaine à mes yeux, plus attirante, plus touchante. Forte, déterminée, courageuse, son évolution m’a entraînée dans un tourbillon étonnant. Del m’intrigue, doux, gentil, adorable, il a été dans mes préférés tout le long. Leur histoire s’avère mignonne et renforce l’attachement que les deux héros ont su gagné. Les personnages secondaires ne sont pas en restes, Sable, Œillet, Bandit ou Tegan sont captivants, même si je regrette parfois le manque d’approfondissement sur leur vie personnelle. Dans les prochains tomes peut-être?

Cette fin rhaaaa, un conseil, munissez-vous du tome 2 pour le lire dans la foulée. Je ne l’ai pas et je suis un peu frustrée. Si, si… le côté brute de la conclusion me pousse à vouloir lire la suite. Ann Aguire signe une dystopie idéale pour les 13 ans et plus, le ton se pare d’un côté jeune, qui fait tape dans le mille. Suivre Trèfle dans son monde apocalyptique a été un délice. Foncez le découvrir si ce n’est pas déjà fait.

Remerciements aux Editions Livre de Poche Jeunesse pour la découverte.

Ma note:
8/10

Informations:
Auteure: Ann Aguirre
Traductrice: Charlotte Faraday
Poche: 320 pages
Editeur : Livre de Poche Jeunesse
Date de parution: 18 mars 2015
Collection : Livre de Poche Jeunesse
Prix: 6,90 euros
Thèmes: Science-Fiction, Dystopie, Aventure, Horreur, Romance, Monstres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *