[Avis Livre] Cendrillon- Le roman inspiré du film

Synopsis:
« Cendrillon » nous présente les aventures d’Ella, dont le père se remarie après la mort tragique de sa mère. Bien décidée à soutenir son père, Ella accueille avec la plus grande gentillesse sa belle-mère Lady Tremaine et ses deux filles. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, elle se retrouve à la merci d’une famille cruelle…

cendrillon-le-roman-inspire-du-film-Disney-Hachette
Mon avis:
J’ai une faiblesse dans mes lectures. Une quasiment à égalité avec les loups-garous et les vampires: les contes. Je n’ai pas pu résister à la tentation de découvrir le roman adapté du film Cendrillon. Une belle princesse Disney qui a su faire rêver de nombreux enfants. (J’étais pas vraiment attiré par son histoire petite, j’optais plus facilement pour le Chaperon Rouge). La version de Kenneth Branagh sortie le 25 mars au cinéma m’a envoutée.

Que vous dire? La couverture est magnifique. La pantoufle de vair sur fond bleu pousse à ouvrir le livre. Une fois la première page passée, l’aventure commence. La porte vers l’univers de Cendrillon s’ouvre. J’ai été bluffée par la qualité du ton, les mots et la plume. Les surprises se sont enchainées.

Loin du dessin animé de Disney, ici, Ella apparaît plus brillante, touchante, émouvante. Mon coeur a battu pour elle. Je me suis prise d’une irrésistible affection pour l’héroïne. La voir grandir dans un foyer rempli d’amour, évoluer, sourire, donne le sourire aux lèvres. Jusqu’à la tragique perte de sa mère, tout s’écroule. Puis celle de son père. L’idée de mettre en avant, la jeune Cendrillon et son enfance répond à plusieurs interrogations, comment en est-elle arrivée là? Quel passé à rendu aussi douce, gentille, gracieuse, fragile, attentionnée l’héroïne? Pourquoi supporte-t-elle son statut? La métamorphose en Cendrillon s’explique avec des chapitres captivants. Je suis restée passionnée du début à la fin de ma lecture. J’ai aimé Ella. J’ai détesté la belle-mère, viscéralement. Même en ayant vu le film, je me suis laissée porter par les mots, le récit m’a séduite.

Cendrillon est la joie de vivre incarnée. Malgré les coups bas, les manoeuvres de sa belle-famille, elle tient à rester aimante, adorable. Sa lumière respire tout le long du roman. C’est un délice de la suivre toujours rempli d’espoir, elle sourit et sert les dents. Son coeur est pur. Certains penseront que c’est une jeune fille naïve. Pourtant, elle en est loin. Elle a juste un fond irrémédiablement bon. La magie opère. La complexité des caractères, des événements prend aux tripes et permet un spectacle moderne tout en gardant l’esprit du conte original. Le roman le développe, s’en sépare et s’en détache en le conservant dans sa féerie. Le Prince s’éclipse devant sa belle. Kit a un charisme inférieur à cette dernière. Pour une fois, toute la puissance repose sur la douce princesse. Une lecture idéale pour avoir des étoiles dans les yeux.

Remerciements aux éditions Hachette pour la découverte.

Ma note:
8/10

Informations:

  • Auteur: Disney Collectif
  • Traducteur: Christophe Rosson
  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Hachette Romans
  • Date de parution: 11 mars 2015
  • Collection : Films-séries TV
  • Prix: 16 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *