[Avis] Lilting ou la délicatesse de Hong Khaou

Synopsis:
Londres. Dans une maison de retraite, Junn, une mère sino-cambodgienne pleure la disparition de son fils, Kai. Son deuil est dérangé par l’arrivée soudaine de Richard. Elle ne sait pas ou ne veut pas savoir qu’il a été le compagnon de Kai. Ils ne parlent pas la même langue mais, aidés d’une interprète, vont essayer de communiquer dans le souvenir de celui qu’ils ont aimé.

Lilting ou la délicatesse - Affiche

Mon avis:
Lilting ou la délicatesse de Hong Khaou entraine le spectateur dans le sillage de Richard incarné par Ben Whishaw. C’est le compagnon de Kaï. Son amour est mort. La mère de ce dernier ignore que son fils était homosexuel. Le décès laisse un vide dans leurs deux vies. La relation de Kaï et Richard se dévoile au fil des images. Loin d’être des colocataires, les deux homes s’aimaient. Kaï ne l’a jamais avoué à sa mère. A Richard, il laisse le soin de l’annoncer. Le barrage de la langue ne facilite pas les confessions ni les aveux.

Touchant, lumineux, fragile, Ben Whishaw m’a donné envie de le serrer dans mes bras, de le consoler. Mon coeur s’est déchiré, totalement face à sa tristesse. Il est parfait dans son interprétation. L’acteur frappe direct en plein coeur. Il attire, séduit par son caractère, par sa personnalité. Avec Andrew Leung, il est un couple idéal. Les larmes coulent face aux malheurs, à la fin de cet amour. parfait et crèvent l’écran. Pei-pei Cheng joue divinement une mère tiraillée entre la perte de son enfant et son incapacité à s’adapter à la vie occidentale. Le coeur se serre devant la réalité, la différence entre les croyances de ce que l’on sait de son enfant et de sa vraie personnalité. Peter Bowles, apporte une dose de fraîcheur, d’humour et dédramatise les instants sombres.

L’histoire tragique émeut. Des touches d’humour offre une légèreté salvatrice. La romance s’avère magnifique. Les sentiments s’entrecroisent. Les comédiens sont excellents. Le drame demeure toujours délicat, tout en finesse, il se pose avec douceur et force. Les nuances musicales, de langues, de gestes offrent un écrin délicat à un sujet sensible.

Lilting pose avec émotions la question du deuil de l’être aimé, des liens tissés au fil de son existence, la transmission. A voir avec des mouchoirs à portée de main, sous risque de finir cacher dans son tee-shirt mouillé par les larmes.
Ma note:
8/10

Informations:

  • Titre original: Lilting
  • Date de sortie: 15 octobre 2014
  • Durée: 1h26min
  • Distributeur: Jour2fête
  • Réalisateur: Hong Khaou
  • Casting: Ben Whishaw, Pei-Pei Cheng, Andrew Leung
  • Genre: Drame , Romance
  • Nationalité: Britannique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *