[Avis] Les chroniques de Virgin River, Un été à Moonlight Road- Robyn Carr

Critique roman: Les chroniques de Virgin River, Un été à Moonlight Road- Robyn Carr

Retour à Virgin River, un peu comme Lucky Harbor, une ville où il fait bon vivre avec son lot d’émotions, de romance, de personnages passionnants avec leurs imperfections et leurs qualités. Un été pour tout changer, pour apprendre à aimer, voilà ce que vous découvrirez dans ce tome 9.

☙Synopsis:☙

À la mort de ses parents, Erin a pris le relais auprès de ses frère et sœur tout en poursuivant ses études, au sacrifice de sa vie personnelle. Quand Drew et Marcie s’envolent, elle se retrouve victime du syndrome du nid vide. Elle décide alors de s’installer un temps dans un lieu superbe et isolé, propice à la réflexion. C’est là qu’elle voit surgir un homme hirsute armé d’une machette ! Celui qu’elle prend pour un vagabond sanguinaire est en réalité un inoffensif randonneur. Aiden Rioran doit lui aussi affronter l’idée d’une nouvelle existence. Leur solitude les rapproche bientôt. Mais à Virgin River, la vie est loin d’être un long fleuve tranquille…

☙Mon avis:☙

Plongé dans un roman de la saga Virgin River c’est comme retrouver de bons amis. Le sourire est là dès les premières lignes. Et l’impression d’un cocon agréable, sympathique et plaisant se dégage rapidement. Les personnages des tomes précédents reviennent en toile de fond comme des délicieux rappels à leurs propres aventures. Les liens qui existent entre chacun des protagonistes est comme une bulle d’amour et d’amitiés qui permettent de tout surmonter. C’est doux, tendre et passionné.

Un été à Moonlight Road se penche sur la rencontre entre Erin et Aiden.

Deux coeurs solitaires, deux piliers dans leur genre, ils apprendront à lâcher prise et à aimer. Tous les deux possèdent des casseroles qui leur font apprécier un peu plus les moments passés ensembles.

Erin, du haut de ses trente six ans a élévé ses frères et soeurs. Elle a mis de côté sa vie sentimentale pour se concentrer sur ses « enfants ». Devenue une maman de substitution, son temps s’est divisé entre leurs besoins et son travail. Pour la première fois depuis des lustres, des loisirs lui sont accordés. Comment réussir à occuper ses instants de liberté toute nouvelle? N’ayant jamais appris à profiter du moment présent, l’héroïne a un peu de mal à se détendre. Marcy sa soeur est sur le point d’accoucher, elle se rapproche d’elle en allant vivre dans le chalet qui a vu naître l’amour de cette dernière pour Drew.

La solitude lui pèse. Son quotidien est bouleversé par l’apparition d’Aiden. Une rencontre pour le moins mouvementé, qui ne manque pas de piquants et d’allumer une étincelle. Erin pense que c’est un sans abri. Le héros ancien militaire, gynécologue, ne dément pas. Il aime cette possibilité de nouer un lien sans rien savoir vraiment de l’autre. Virgin River sera l’écrin de leur relation naissante. Seulement, rien ne sera si simple… Un élément viendra tout perturber, l’ex d’Aiden Annalee.

Aiden a quitté la marine. Il ne sait pas encore ce que lui réserve l’avenir. Sa famille s’inquiète. Lui, profite de l’instant. Son look s’en ressent, barbe, à la cool. Mais son âme demeure intacte, protecteur, charmeur, tendre, aimant. Il n’a jamais vraiment connu l’amour. Et la tornade que lui réserve le destin le secoue plus que ce qu’il n’aurait pu imaginer.

Robyn Carr pose une dynamique superbe. Elle parvient à rendre attachant ses personnages. Chacun a son caractère. Erin est têtue, elle ne pensait pas souffrir de l’absence de sa progéniture. Comment souffrir quand ce n’est pas vraiment tes enfants? Aiden cherche sa voie, sa famille est tout pour lui. Au contact de l’avocate, il apprendra à laisser son coeur parler. Les notes se teintent de rebondissements. Les protagonistes secondaires ont leur importance dans l’évolution de l’histoire.

Au final, Robyn Carr dresse le portrait d’une rencontre mouvementée qui se développe en une belle romance. Le récit se nuance de bons sentiments, de surprises, de réflexions (sur l’adoption et le désir d’enfants notamment). Le lecture s’avère sympathique, fraîche et parfaite pour se détendre les pieds dans l’eau ou sur un canapé. Virgin River est une ville où l’on a envie d’aller se poser.

☙ Merci aux éditions j’ai lu pour elle pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

Game Of Thrones GIFs - Find & Share on GIPHY

☙Informations:☙

Série : Les chroniques de Virgin River
Volume : 9
Editions J’ai lu pour elle
Collection : Promesses
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine
Date de parution : 23/08/2017
Nombre de pages : 448
Prix: 7,95 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *