[Avis] Les adoptés de Mélanie Laurent

Mélanie Laurent a le don pour faire parler d’elle, tour à tour actrice, chanteuse et réalisatrice. On l’aime ou on accroche pas à la personne. J’ai été séduite par elle dans son duo avec Ethan McGregor dans Beginners. Alors les Adoptés ont une teinte particulière à mes yeux, le début d’une jolie carrière derrière la caméra. Mais je n’en dis pas plus, je cède la parole, je suis encore toute chamboulée par le film. (Et je retiens la personne qui m’a dit que je serai incapable de me retenir de parler des Adoptés sans crier que Mélanie Laurent a un talent prodigieux et a réussi à me surprendre)

Je ne suis pas fan de cinéma français et je n’aime pas trop les films qui parlent de la vie (famille, maladie, deuil…) parce que je trouve ennuyant de regarder au cinéma ce que l’on vit au quotidien. Je n’étais donc pas la cible et encore moins une spectatrice enthousiaste à l’idée d’aller voir ce film. Et pourtant je ne regrette pas de l’avoir vu.

Mélanie Laurent m’a impressionnée. Son premier long métrage est très soigné, beau, sensible, avec une histoire à raconter (elle évite les banalités et reste centrée sur son sujet) et des personnages avec des caractères marqués.

Je n’ai pas aimé les allégories et quelques scènes trop théâtrales ou avec de faibles profondeurs de champs. Mais il s’agit de mes goûts de spectatrice et cela ne retire en rien à l’excellente qualité globale du film.

Très bien mis en scène, avec ce film, Mélanie Laurent va faire, je pense, une entrée remarquée dans la liste des réalisateurs français à suivre.

Les interprètes (Mélanie Laurent, Denis Ménochet, Marie Denarnaud, Clémentine Célarié et le petit et adorable Théodore Maquet-Foucher) jouent juste sans en faire trop et tout en transmettant une émotion intense au spectateur. La performance de Mélanie Laurent est d’autant plus considérable qu’elle dirige et joue dans le film.

C’est un film triste. Il parle d’amour (maternel, fraternel, charnel), d’attachement, de sentiments, de tendresse, de peine, de douleur, d’attente, du deuil, de l’espoir, des concessions. Bref de tous ces sentiments qui nous parlent parce qu’un jour ou l’autre, dans la vie, le spectateur aussi les a vécus. Mélanie Laurent nous offre un film admirable et élégant que je conseille vivement.

Merci à Aude pour l’avis.

Note: (personnelle elle n’engage que moi :wink: 9/10)

Un commentaire sur “[Avis] Les adoptés de Mélanie Laurent

  1. Ping : roliga berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *