[Avis Lecture] Trop bien pour moi de Jeanne et Louise Corolle

Synopsis:
Matthew a tout pour être heureux : des amis, des groupies, une carrière de rock star qui décolle et un métier de mannequin pour joindre les deux bouts. Mais il n’a aucune conscience de son charme : humilié et harcelé par ses camarades de classe quand il était au collège, il garde de son adolescence un manque maladif de confiance en lui et une mélancolie qui le ronge malgré son apparenté gaieté. Quand il s’amourache de Freddie, croisé sur une app de rencontre, il ne comprend donc pas la réaction violemment sceptique de Clément, son meilleur ami. Clément est un top-model qui multiplie les conquêtes d’un soir. Pourtant, derrière sa carapace de macho, se cache un grand romantique secrètement amoureux de Matthew. Une nuit un peu trop alcoolisée, ça dérape entre eux…
Trop bien pour moi Jeanne et Louise Corolle
Mon avis:
L’originalité décalée de Trop bien pour moi de Jeanne et Louise Corolle repose sur sa présentation. Ici, le lecteur plonge dans un échange constant de SMS. C’est étonnant. Ma première découverte dans le genre, je ne savais pas à quoi m’attendre. L’alternance des protagonistes se déroulent au gré des échanges via les messages. Aucun récit ne vient ponctuer la donne, rien ne permet réellement de se représenter les événements en dehors de ses mots lancées d’un interlocuteur à l’autre. Le roman entier se compose de SMS.

Alors, je ressors, avouons-le de ma lecture un peu entre deux eaux. Sortir des sentiers battus est sympathique, frais, ingénieux, surprenant, habilement joué et permet de créer une version unique de l’oeuvre. Juste que j’aurai aimé avoir quelques passages descriptifs, quelques pauses avec des paragraphes et non des SMS. Je crois que cette manière de rédiger à empêcher dans un sens que je m’attache complètement aux deux héros. Pourtant, la plume des deux auteures s’avèrent délicate, addictive, prenante, elle transporte et les pages se tournent avec plaisir. Le hic, les petits trucs qui manquent font passer à côté du coup de coeur pour moi. Ce petit poil qui me retient et me prive d’aimer totalement Trop bien pour moi. J’ai eu l’impression d’être coupée dans mon affection par moments, de quoi me faire crier de frustration.

Pourtant, je dois vous dire que le ton pose une histoire d’amour qui possède des qualités. Elle met en scène deux jeunes hommes Matt et Clément attachants. Deux héros qui gagnent peu à peu des points. L’évolution de leur relation se suit à travers leurs échanges de messages et ceux de leur entourage. Matt le vilain petit canard sorti de sa chrysalide a du mal à oublier le passé. Il manque de confiance en lui. Il se retient et peine à lâcher prise à ses sentiments pour Clément. Ce dernier a tout pour faire flamber la rétine, beau comme un dieu grec, le mannequin a tout pour séduire, comment peut-il envisager une romance avec lui, le petit canard?

Les auteures amènent les liens habilement, comme les questionnements des deux héros, leurs doutes, leurs peurs, leur attirance, leur amour… Pardoxalement, j’ai parfois eu l’impression d’avoir deux immatures devant moi qui se brouillaient pour des broutilles, j’ai aimé ce ressenti, car j’ai eu la sensation de voir les deux héros tenter de garder pieds, de s’ouvrir à l’autre sans savoir vraiment comment. Difficile d’apprivoiser un être cher quand celui ci a été blessé avant nous, quand il ne croit en rien et surtout pas en lui, à ses attraits. Le couple formé a un côté mignon, attendrissant. Leurs SMS donnent du mordant au récit. Trop bien pour moi sort de l’ordinaire. Il pourra séduire un panel de public davantage que moi. Je reste un petit peu sur ma faim.

Au final, j’ai lu une histoire d’amour M/M moderne qui utilise les moyens de sa génération pour s’exprimer, plaisante à découvrir.

★ Merci aux auteures pour ce SP ★

Ma note:
★ 7/10 ★

Informations:
797 pages
Editeur : Librinova
Date de parution: 17 février 2016
Prix: 2,49 euros en numérique

★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *