[Avis Lecture] Retour au collège, le pire endroit du monde par James Patterson, Chris Tebbetts

Synopsis:
Cette année, Rafe retourne là où ses ennuis ont commencé : le tant redouté collège de Hills Village. Contraint et forcé d’y suivre des cours « personnalisés », Rafe fait désormais partie de l’équipe de football américain, aux côtés de son ennemi de toujours : Miller le Tueur. Quel cauchemar ! Heureusement, Rafe a de l’imagination pour rendre cette année plus supportable : mettre au point un projet d’art super-secret qui bouleversera à jamais les esprits…

Retour au college, le pire endroit du monde par James Patterson

Mon avis:
Les années collèges ou les pires années de la vie du jeune héros Rafe.
Les années terribles continuent, après la 6ème, la 5ème, la 4ème, Rafe doit faire face à un retour au collège Hills Village pour des cours personnalisés. Autant vous dire que le héros ne saute pas de joie à cette idée.
L’école n’est pas une partie de plaisir, y aller est plus un problème délicat qu’un jeu plaisant. Pour éviter d’être une fois de plus malheureux, Rafe rentre dans l’équipe de football. Merci Miller, personnage qui pousse à sortir de son retranchement. Qui aurait cru que Rafe se libérerait? s’épanouirait et s’avérerait un joueur doué? C’est le premier surpris, le sport sonne comme une porte de sortie, une manière de ne plus être intimidé par les grosses brutes du collège. La roue tourne.

La plume s’avère délicieuse. Le ton laisse le lecteur s’immerger totalement dans les pensées de Rafe, de comprendre ses choix, de sentir ses joies et ses peines. La lecture entraînera des sourires, des fous rires, des pincements. Je vous le recommande. La classe pour enfants spécieux peuvent défriser dans un sens. Les cours adaptés, les solutions pour l’apprentissage, ne sont pas vraiment prononcées, l’école sert juste de terrain pour aborder l’amitié, le harcèlement scolaire…

James Patterson et Chris Tebbetts dépeignent un récit drôle, l’amusement s’installe derrière l’inquiétude de Rafe. Le jeune héros sort de sa coquille. Il en termine avec les intimidations dont il a été victime lors des tomes précédents. Les années sont passées, la confiance en soi s’exprime enfin, offrant une porte de sortie, une fin à ses moments de souffre douleur, de pics. Une lecture divertissante, permettant de voir Rafe qui prend son envol. Exit les années terribles, bonjour le changement.

Merci aux éditions Hachette pour la découverte.

Ma note:
8/10

Informations:
Titre Vo: Just My Rotten Luck,
Retour au collège, le pire endroit du monde
Date de parution: 9 mars 2016
Auteurs: James Patterson, Chris Tebbetts
Editions Hachette
Prix: 11,90 euros

2 commentaires sur “[Avis Lecture] Retour au collège, le pire endroit du monde par James Patterson, Chris Tebbetts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *