[Avis Lecture] Parfaite de Caroline Kepnes

Parfaite pose des personnages captivants sur un fond de thriller prenant. Au fil des pages, un sentiment étrange persistant s’installe dans la colonne. Un froid sert le coeur et intrigue. Un je ne sais quoi qui cloche et marque l’esprit dès le début pousse à deviner que les événements finiront mal. La rencontre de deux êtres, un amour étonnant, limite perturbant, voir très. Les mots et les faits glacent petit à petit le sang.

Synopsis:

Je sais tout de toi. Tu es parfaite. Je t’aimerai à la vie, à la mort. Tu es à moi pour toujours. Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu’il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, il est prêt à tout pour parvenir à ses fins… Quelques semaines plus tard, la vie de Beck n’a plus de secrets pour Joe. Il a trouvé son nom, son adresse, s’est procuré accès à ses emails, il la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Avec un peu d’organisation, une  » vraie  » rencontre est vite provoquée, et comment résister à un garçon qui devance vos moindres désirs, semble deviner vos pensées les plus intimes ? Et lorsque des personnes de l’entourage de Beck sont victimes d’accidents macabres, c’est tout naturellement dans les bras de Joe que se réfugie la jeune femme. Mais si Beck ignore l’ampleur de l’obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa bien-aimée…

Parfaite de Caroline Kepnes
Mon avis:

Suivre Joe s’avère un vrai casse-tête pour les neurones qui sont titillés entre « c’est quoi ce psychopathe en puissance? cet obsessionnel toqué qui se cache sous le gentil garçon de service? Joe s’avère une âme bizarre qui suit une jeune femme venue acheter un livre dans sa librairie. Il s’immisce dans son existence jusqu’à en connaître le moindre secret. Du moins en apparence, car rien ne s’avère lisse, ni dénué de retournements. La magnifique Beck captive dès son apparition. Elle m’a séduite et fascinée tout en n’arrivant pas à poser pourquoi elle ma gênait. Quelque part davantage que le héros Joe que l’auteure nous présente comme un être franchement pas des plus net dans sa tête… Mais la solitude, la quête de l’amour pourraient presque lui apporter des excuses. Tandis que Beck, l’héroïne apparaît trop parfaite. Parfaite est bien le mot clé. La surface ne fait pas tout. Les pointes d’humour dédramatise le drame qui colle en filigrane. La romance se teinte de nuance effrayante. Les disparitions produisent leur effet entraînant le lecteur sur des pistes parfois très sombre, l’impression de jouer au chat qui guette sa souris n’est jamais très éloignée.

Les deux protagonistes sont différents l’un discret l’autre aime être remarquée. Les deux faces d’une même pièce qui se retrouvent côte à côté dans un savoureux récit. Les étincelles risquent d’être explosive… Joe devance, comprend et accède à tous les souhaits de Beck. Elle est ravie. Seulement les nuages ne sont jamais loin…

Déroutant, reste un mot clé après ma lecture, l’auteure Caroline Kepnes réussit à donner vie à un personnage tordu tout en le rendant sympathique: Joe Goldberg. Son enquête sur Beck, sa fascination nous entraîne dans les méandres de ses pensées. La plongée dans la folie de Joe se pose petit à petit, en douceur, pour plonger dans un monde sombre, rempli de démons. Le suspense demeure jusqu’à la dernière page. J’ai refermé le roman en ayant eu le sentiment d’avoir apprécié cet anti-héros de Joe, cet être malsain dans ses obsessions, son amour… La plume de Caroline Kepnes a su le montrer sous une facette qui le rend attachant très étrangement.

Ps: la couverture est divine, elle maintient le suspense et ne dévoile rien… Soulevez là et plongez vous dans la lecture, vous ne le regretterez pas. Attention, Parfaite n’est pas une romance au sens strict… plus un lien « bizarre », une attirance…

Remerciements aux éditions Kéro pour la très belle découverte.

Ma note:

9/10

Informations:

  • Auteure: Caroline Kepnes
  • Traduction: Camille de Peretti
  • Broché: 478 pages
  • Editeur : Kéro 
  • Collection : THRILLER
  • Date du parution: 13 avril 2015
  • Prix: 19,90 euros en format papier/ 13,90 euros en numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *