[Avis Lecture] Les frères Ténébreux, Tome 3 : Le Complot de la Comtesse par Courtney Milan

Courtney Milan a su me séduire avec ses précédents tomes de sa saga les Frères Ténébreux. J’étais impatiente de retourver sa plume. Le Complot de la Comtesse a réussi à me surprendre.

Synopsis:
Bas les masques ! Sebastian Malheur est le plus dangereux des libertins. Lorsqu’il ne scandalise pas les dames dans leur chambre, il offusque la haute société avec ses conférences scientifiques. À la fois envié et méprisé, il se moque de l’opinion publique, contrairement à Violet Waterfield, la comtesse de Cambury, que tous respectent. Mais celle-ci détient un terrible secret : les théories de Sebastian sont en réalité les siennes ! Aussi, quand il la menace de cesser la mascarade, elle cherche tous les moyens pour l’en dissuader. Même si cela signifie lui ouvrir son coeur vulnérable…
Freres tenebreux-le complot de la comtesse-Courtney Milan

Mon avis:

Le talent de Courtney Milan s’installe dès les premières pages, ses héros sont dépeints avec juste assez de détails pour titiller la curiosité, la porter et l’entraîner dans une aventure peu commune. Dans ce troisième volet, nous rencontrons Sebastian Malheur et Violet Waterfield.

Violet est une héroïne forte, admirable, intelligente, brillante. Elle cache depuis des années son attirance grandissante pour son meilleur ami, son confident. Elle refuse de céder à la tentation qu’il représente.Malheur souhaite cesser le petit jeu de dupe pour se consacrer à sa famille. Le héros est tout simplement fascinant, séduisant, rempli d’humour. Il est admiré par plusieurs de ses pairs, et détesté par d’autres. Les protagonistes principaux se connaissent depuis des années. Un lien indéfectible s’est tissé entre eux. Leur affection se ressent dès le début. Ils sont opposés et complémentaires à la fois. Elle jeune veuve, calme, lui séducteur patenté. Sebastian Malheur est tout pour Violet. Et elle tout pour lui. Franchir le pas vers un autre lien que leur amitié risquerait de tout briser entre eux. Du moins, notre comtesse le pense-t-elle. Jusqu’au jour où le secret partagé par les deux amis manquent de s’effilocher. Depuis des mois, ils mentent, ils trompent leur monde. Sebastian sert de faire-valoir à la jeune femme pour énoncer ses théories scientifiques au monde.

Violet vit dans une époque qui destine les femmes à rester au foyer s’occuper de leur mari et des enfants. En 1860, le pouvoir étaient aux hommes. Le salon restait la place où la femme s’exprimait, en privé. Waterfield doit rester dans l’ombre pour éviter d’être mis au ban de la société. Courtney Milan a donné vie à un personnage très attachant, complexe et savoureux tout en distillant une atmosphère historique prenante. Le coeur de l’héroïne se brise quand la mascarade est menacée par les envies de Malheur. Barricadée derrière ses murs, sa carapace, la jeune veuve essaie de se protéger des sentiments. Son mariage l’a laissé blessée et méfiante envers les hommes. Sebastian mettra tout en oeuvre pour franchir les barrières et séduire son amie.

L’alchimie entre Violet et Sebastian se touche du doigt, elle crépite, elle flamboie et transporte. J’ai compris au fil des chapitres, des révélations que Violet avait vécu un enfer dans son union. Les mots se sont fait écrin de sa souffrance, de sa douleur. Des larmes de rage, de tristesse ont coulé. Sebastian parvient à passer petit à petit les défenses de la jeune femme, sa tendresse est magnifiquement décrite. Son amour se ressent dans toutes les fibres du corps. J’ai frémi devant les horreurs du passé de Violet. Le coeur pèse lourd, les tons sombres oppressent. La lumière de l’amour de Sebastian transforme tout, rendant l’ensemble plus doux.

Le Complot de la comtesse montre le combat quotidien d’une femme à l’époque où les hommes les cantonnaient à un rôle précis. Belles à admirer mais silencieuses. La romance s’installe dans un dédale captivant. Mon coeur a fondu. Pas totalement, je le regrette, car j’étais sous le charme des deux héros. Seulement, je n’ai pas eu ses frissons, cette étincelle que j’avais eu pour les autres Frères Ténébreux. Je le regrette quelque part. Car l’histoire d’amour s’offre un voyage complexe, intense, vibrant, non dénoué d’attrait. Voir Violet s’ouvrir au bonheur accepter d’aimer est bouleversant.

Courtney Milan signe un très joli récit, une romance délicieuse, avec une fois de plus des héros forts, émouvants, charmants. Foncez!!!

Ma note:
8/10

Informations:
Auteure: Courtney Milan
Traducteur : Wanda MORELLA
Date de parution : 25/03/2016
Prix : 7.90 €
Nombre de pages : 384
Edition : Milady
Collection Historique

3 commentaires sur “[Avis Lecture] Les frères Ténébreux, Tome 3 : Le Complot de la Comtesse par Courtney Milan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *