[Avis Lecture] Fight For Love, Tome 4 : Rogue de Katy Evans

Fight for love tome 4 Rogue est… je cherche mes mots. J’ai fini ma lecture dans un petit état entre deux eaux, entre le petit nuage de merveilleuse surprise et le plaisir indescriptible d’avoir lu un récit au delà de mes espérances. J’avais peur de ne pas apprécié autant que Rémy et
Brooke le nouveau couple de Katy Evans. Et j’ai eu un vrai coup de coeur. Un gros. Qui frôle quasiment la perfection. Faute à l’héroïne, je crois que je n’arrive pas à m’attacher totalement aux personnages féminins de la saga. J’ai toujours un petit point qui n’accroche pas. Mélanie n’y échappe pas.

Synopsis:
Dans REAL, Brooke Dumas rencontre Remington Tate grâce à sa meilleure amie, Mélanie et c’est maintenant au tour de celle-ci de tomber sur l’homme qui fera vibrer son cœur. Après l’avoir attendu des années, un soir de pluie, il est là, fort et mystérieux… Il se nomme Greyson King et il vole à son secours. Il est intrépide et il est peut-être bien l’amoureux, l’ami et le protecteur qu’elle a toujours cherché. Lorsqu’ils font l’amour et qu’il prononce son nom, c’est comme si tout prenait du sens. Mais il disparaît sans un mot et lorsqu’il réapparaît, c’est pour lui dire :  » Je ne pourrai pas te rendre heureuse.  » Ne supportant d’être loin de lui, elle finit par découvrir le côté obscur qu’il était déterminé à lui cacher et se rend alors compte que leur première rencontre n’était peut-être pas due au hasard… Prise dans un tourbillon d’émotions, Melanie n’a rien à quoi se raccrocher, si ce n’est cet homme qu’elle devrait certainement fuir comme la peste. Que feriez-vous si votre Prince charmant était en réalité un véritable escroc ?

fight-for-love,-tome-4-rogue-katy-evans
Mon avis:

Le charme repose en très très très large parti sur son héros: Greyson, Zéro et son monde. Il est tout bonnement à croquer. A damner un saint, à faire virer ses ailes à un ange, à donner envie de plonger tête baissée sans compter les conséquences. Tentant. Excitant. Diablement séduisant. Le bad boy parfait. Le mélange m’a perdue, j’ai succombé. Oui, je craque pour ce type de personnage. (Manquerait plus qu’il soit un héros des Sopranos et j’aurai eu des frissons. )Son père tient l’underground, atteint d’un cancer, mourant, il lui confie une liste de mauvais payeurs, à lui de les faire passer à la caisse.

Surprenant du début à la fin, son caractère m’a happé. J’ai été subjugué par ses actes, ses choix, ses secrets. Protecteur, dangereux, peut-être trop parfois, l’ensemble de sa personnalité le rend captivant. Il éclipse tous les autres. Reléguant presque Rémy de sa position. (Si si, presque…) Le coeur bat la chamade, les papillons s’installent dans la colonne, la chaleur monte d’un cran. Attention, Zéro est violent (pas envers sa belle mais envers les autres, assassin et homme de main de son père il mène à bien ses missions), brute, limite mafieux. Au programme, tortures, meurtres, enlèvements, seront sur la route pour parvenir à éliminer la liste fournie par le président de l’underground, le père de Greyson. Les embuches pour libérer l’amour sont omniprésentes.

Mélanie ne m’a pas totalement séduite. Elle se laisse aller aux événements sans trop réfléchir. Drôle, mignonne, enchaînant les plans culs, recherchant le prince charmant, bourrée de dettes, elle accumule les ingrédients pour la rendre attendrissante ou étonnante… surtout aux yeux de Greyson. Elle le captive. Ils sont liés. Bon, en même temps, vu le côté sombre, attirant et un peu beaucoup flamboyant de Greyson, je la comprendrais presque de perdre les pédales et de succomber. Elle devine qu’il cache quelque chose, elle le prend comme il est sans fouiller sur la surface ni s’interroger du pourquoi du comment. Eperdument amoureuse de son mystérieux amant, l’héroïne se laisse porter par la passion. Les échanges entre Mélanie et Greyson sont savoureux. Comme les personnages secondaires avec en tête Pandora. Les mots se teintent parfois d’une crudité et d’une sensualité à faire pâlir les culottes de coton.

Rogue narre une trame plaisante. Une intriguante prenante. Les liens se resserrent peu à peu. Les scènes de sexes sont enfièvrées, collent avec la personnalité de ses protagonistes, enflammées, passionnées, sexy… L’envers de l’Underground touche et marque des points. Greyson au fil des pages capture le regard, les mots, les sentiments, fait grimper l’intensité chaque fois un peu plus. Certains passages semblent rapides, ou alors, décalés. Pourtant, le charme agit. L’univers dépeint s’avère sombre, violent, captivant, instaurant uen fascination étrange autour de son héros. Greyson est la lumière dans les ténèbres. Le mélange des deux voix Greyson et Mélanie frappe fort, directement au coeur, il séduit.

Fight for Love tome 4 Rogue marque par ses deux héros complémentaires: Mélanie et Greyson. Deux personnages attachants, que le plaisir pousse à suivre sur des routes violentes, tristes, complexes, passionnés, sensuels avec une pointe de tendresse infinie. nous entraînent sur les chemins de la violence, de la tristesse, du doute, de la peur, de l’espoir et de la passion avec malgré tout beaucoup de tendresse. Au-delà des doutes, des peurs, l’amour fait son nid. Intensément. Le côté ultra protecteur de Greyson, sa noirceur, ses actes risquent de rendre accro plus d’un lecteur. Attention à vous. La plume de Katy Evans est toujours un régal. Foncez!!! Et vivement le tome 5.

Remerciements à Marie des éditions Hugo Roman pour la découverte.

Ma note:

9/10

Informations:
Auteure: Katy Evans
Traductrice: Charlotte Connan de vries
Broché: 360 pages
Editeur : Hugo Roman
Date de parution: 21 mai 2015
Collection : New Romance
Thème: Romance, Romance Contemporaine, Erotisme, Sport, Suspense, New Adult
Prix: 17 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *