[Avis Lecture] A la poursuite de demain, les Origines – Collectif Disney

A la poursuite de Demain m’avait séduite au cinéma. J’ai pu avoir le roman préquel à lire.

Mon avis:
A la poursuite de demain, narre l’histoire du jeune Lee, et de sa mère Clara atteinte d’une tumeur cérébrale. Tous les deux partent assister à la Convention mondiale de science-fiction à New York. Suite à une suite d’événement, le héros se retrouve entraîner dans une société secrète Plus-Ultra (ayant pour membres des noms renommés comme Telsa ou Einstein). Sa vie se retrouve chambouler à jamais.
A la poursuite de Demain collectif Disney Hachette romans
De l’autre côté, nous avons le docteur Rotwang, ancien employé chez Plus-Ultra, il recherche activement l’une de ses créations restée chez ses employeurs. Il a rallié les Nazis.

A la poursuite de Demain est étonnant. Le livre pose le ton d’un univers surprenant dès la couverture. L’époque se pose sous les yeux du lecteur avec des détails et des notes qui sont accompagnés de dessins typés vieux comics des années 50. (enfin selon moi).

La trame en elle-même peut dérouter. J’avoue que je l’aurai sans doute été si je n’avais pas vu le film avant. Beaucoup de personnages, d’informations, énormément de points soulevés, l’ensemble risque de rendre difficile l’approche. Tout en ayant un côté attractif. Paradoxale, je sais. Je reste mitigée. L’idée de départ est excellente, à la limite du génie. J’ai aimé plusieurs passages tout en restant en retrait. Faute à la tournure des phrases, ou au vocabulaire employé, très technique, j’ai mon attention qui a eu des ratés. Les pauses étaient nécessaires pour avancer. L’alternance présent 1939 et passé avec les souvenirs des protagonistes appuie un peu plus sur le décrochage. Pas toujours aisé de se retrouver. Puis la distinction pas toujours évidente de qui est le gentil ou le méchant m’a un peu perturbée dans sa présentation. Le style des auteurs est riche, trop peut-être. Du coup, la lecture sera plus aisée pour des 15 ans et plus, en dessous, il faudra davantage s’accrocher j’ai envie de dire. Les dialogues sont souvent mis en retrait, plus détaillés ils auraient permis d’aérer le récit.

Les gros points positifs sont le côté vintage de l’aventure, une part science-fiction très agréable, et les personnages, attachants. Lee et Clara ont su me séduire. Leur duo marque des points. J’ai refermé le roman avec un sentiment d’inachevé. Comme si j’étais restée sur ma faim. J’ai préféré le film. La préquelle apporte des bases qui ont su attiser ma curiosité, seulement le ton des tournures, les plumes associées sont un poil lourd pour être un coup de coeur. Attention, Disney ne signifie pas tendre, doux et mignon tout plein. Vous n’êtes pas dans un conte pour enfant, A la poursuite de Demain s’adresse à un public d’adolescent de plus de 15 ans, par ses sujets, ses formes et ses aventures. A la poursuite de Demain a du potentiel, un peu perdu dans un assemblage fouilli, riche et technique.

Synopsis:

New York, 1939. Tandis que se déroule l’Exposition universelle – l’une des plus grandes de tous les temps –, une mère et son fils sont entraînés malgré eux dans une conspiration qui dépasse de loin tout ce qu’ils auraient pu imaginer. C’est vingt-six ans plus tard que se déroule l’action de Tomorrowland, un film signé Disney qui doit paraître le 20 mai 2015.

Merci aux éditions Hachette pour la découverte.

Ma note:
7/10

Informations:
Titre original : Before Tomorrowland
Par Collectif Disney
Traducteur: Christophe Rosson
Editions: Hachette
Date de parution : 06 mai 2015
A partir de 13 ans
320 pages
Prix: 16 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *