[Avis Lecture] 2h du matin à Richmond Street de Marie-Hélène Bertino

Au cours d’une soirée, des destins se croisent au cœur d’un quartier de Philadelphie.

Madeleine Altimari, 9 ans, n’a qu’une chose en tête : chanter ! Surtout depuis le décès de sa mère, elle passe son temps à faire ses gammes et à perfectionner son répertoire. Un jour elle sera sur scène… peu importe si ni son père en proie au désespoir, ni ses professeurs ne l’encouragent dans cette voie. Et quand Madeleine découvre l’existence d’un club de jazz, le Cat’s Pajamas, dans sa ville natale, elle décide que ce sera l’endroit idéal pour faire ses débuts. Elle ne sait pas encore qu’elle s’apprête à vivre la nuit la plus extraordinaire de sa vie…

Le même jour, son professeur, Sarina Greene, de retour à Philadelphie après un divorce douloureux, attend avec une certaine angoisse le dîner où elle doit retrouver celui qui aurait pu – dû ! – être l’homme de sa vie. Et s’il n’était pas trop tard pour saisir une seconde chance ?

De l’autre côté de la ville, Lorca, le propriétaire bourru et désabusé du Cat’s Pajama, se retrouve au pied du mur. A moins de trouver 30 000 $ pour rembourser sa dette, ce club légendaire fermera ses portes pour toujours.

Ces trois âmes perdues, cherchant l’amour, la musique et l’espoir dans les rues de Philadelphie, vont découvrir les possibilités infinies que peut offrir la vie au cours d’une nuit magique.

2 heures du matin Richmond Street Marie Helène Bertino

Mon avis:
Marie-Hélène Bertino réussit à travers sa plume à poser un conte à la fois touchant, bouleversant et critique. La plume met le doigt sur la beauté du monde tout en montrant ses aspects laids. Les chapitres se délitent comme les heures d’une journée, prenant le lecteur par la main pour lui faire parcourir un chemin semé de rencontres plus étonnantes les unes que les autres.

2h du matin à Richmond Street m’a conquise. Je ne m’attendais pas à plonger ainsi dans le récit. Les personnages sont éblouissants. La magie opère doucement. Elle capte une étincelle et la transforme en flamme. L’imagination de Bertino transporte. J’ai aimé cette manière de voir le monde, ses héros qui se relèvent et décident de ne pas somber, de profiter des petits bonheurs. La manière de faire naître l’espoir. La manière de succomber face à Madeleine, Sarina ou Lorca, tous différents et semblables en même temps par leur coeur malmené d’une façon ou d’une autre. Les liens s’imbriquent en douceur mais aussi parfois en violence. Madeleine et son père notamment. Les chapitres présentent tour à tour chacun des protagonistes laissant le lecteur s’interroger sur le deuil, l’amour, les rêves, la douleur les soucis… sur les sentiments humains. Le ton marque.

Un voyage de moins de 24 heures, 23H45 au final, pour ressortir avec des étoiles, un coeur chargé et une poésie magique en fond sonore dans le coin de son âme, un bain doux-amer à dévorer sans retenue. Pour découvrir tous ses petits moments qui peuvent tout transformer, pour profiter de ses petits riens qui peuvent devenir des grandes choses, foncez!!! Longtemps après les dernières pages, un sentiment entêtant demeure, comme un foyer agréable qu’il est difficile de quitter. Madeleine, petite puce perdue retient l’esprit.

Ma note:
8/10

Merci aux éditions Kero pour le service presse et la découverte.

Informations:
Auteure: Marie-Hélène Bertino
Date de sortie: 19 janvier 2015
Editeur: Kero Editions.
Titre Vo: 2 A.M. at The Cat’s Pajamas
Prix: 15,90 papier / 11,99 euros epub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *