[Avis] Le Musée des Monstres, tome 1, La tête réduite par Lauren Oliver &H.C Chester

Le Musée des Monstres, tome 1, La tête réduite par Lauren Oliver &H.C Chester est une lecture parfaite pour l’ambiance Halloween. Idéale pour les amateurs de curiosités, de mystères et de trames étranges. Si vous avez des minis friands de frissons, ils devraient adorer passée les portes des Horreurs de Dumfrey. Ils seront ravis de rencontrer les quatre enfants (Thomas, Sam, Pippa et Max) qui forment la troupe de héros du roman.

★Synopsis:★

« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…

★Mon avis:★
Lauren Oliver réussit à chacun de ses récits à donner vie à des histoires brillantes. J’ai toujours l’impression de partir à l’aventure quand je commence un de ses titres. J’étais curieuse de la voir en jeunesse. Et je ne regrette pas du tout de m’être plongée dans son premier tome. Une jolie découverte. Une intrigue prenante magnifiquement mise en scène pour séduire les enfants dès 10 ans. Que dire de l’ensemble formé par les mots et les illustrations? Un vrai bijou. Benjamin Lacombe offre un trait parfait pour accompagner les monstruosités dépeintes et l’enquête peu banale. Les dessins sont époustouflants, sublimes.

Si vous appréciez les univers un peu déjanté, un peu glauque, un peu tordu, hors du commun, drôlement farfelu, vous avez trouvé une perle. Les créatures qui peuplent le Musée des Monstres sauront vous ravir. Une série qui propose une noirceur douce, sympathique, plaisante à souhait à suivre. Elle sera séduire aussi bien les apprentis lecteurs que les adultes. Lauren Oliver construit un monde qui peut déstabiliser, les prémisses d’un récit loufoque.

L’auteur réunit 4 orphelins Sam, Thomas, Philippa et Max et les rend chacun attachant d’une manière différente. Ils ont tous un petit quelque chose d’agréable, d’irrésistibles. Au fil de l’aventure, les liens grandissent. L’amitié qui en découle permet d’accepter leur différence, leur solitude. Tous les quatre ont des qualités, des défauts, des sentiments, et ils se mêlent habillement, se complètent et se transforment peu à peu. Comme Max et ses étourderies de langage qui sont corrigées par un autre personnage. La manière de faire a un petit côté décalé, qui permet de mettre sur la bonne voie sans trop appuyer, parfait pour son jeune public.

L’histoire est rythmée, dynamique, prenante. Les enfants resteront passionnés jusqu’au bout. Ils aimeront pousser la porte de ce musée peu ordinaire. Et l’enquête teintée de mystères les ravira. Les événements tragiques donnent à Halloween un saveur particulière. Les indices aiguilleront certains esprits davantage que d’autres. Les événements se devinent parfois. Les orphelins aux pouvoirs surnaturels plongent le lecteur dans un récit qui n’hésite pas à aborder l’acceptation de soi, de l’autre, les liens d’amitié, le courage… Des thèmes forts, bien mis en place. Sans parler de l’explication des pouvoirs… L’énigme du vol est très bien amenée. Un vrai délice à suivre.

Au final, un premier tome captivant, extraordinaire de 4 orphelins aux capacités hors du commun, nous entraînant dans une enquête, des meurtres, des mystères avec une plume simple, efficace, passionnante et des illustrations savamment dosées. Un petit goût de reviens-y sonne à la fin. A quand la suite?

le-musee-des-monstres-tome-1-la-tete-reduite-par-lauren-oliver★ Merci aux éditions Hachette romans pour cette découverte ★

★Ma note:★
★ 9/10 ★

★Informations:★
Le Musée des Monstres, tome 1, La tête réduite
Titre version originale : The Curiosity House, Book 1 : The Shrunken Head.
Auteur: Lauren Oliver, H.C Chester
Illustrations: Benjamin Lacombe
Traduction: Alice Delarbre
Date de parution : 05 octobre 2016
Editions Hachette Romans
Prix: 15,90 euros
352 pages
A partir de 10 ans

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *