[Avis] L’Attrape-rêves avec Cillian Murphy, Jennifer Connelly, Mélanie Laurent

★Synopsis:★
Nunavut, Grand nord canadien. Nana Kunning élève seule ses deux fils dans cette vaste étendue de nature sauvage où règne la loi du plus fort.
Vingt ans plus tard, une jeune journaliste contacte l’un des deux garçons, devenu fauconnier. Tous deux partent à la recherche de Nana, devenue guérisseuse de renom aux confins du Cercle polaire.

★Mon avis:★
Ce sentiment étrange de passer à côté d’une oeuvre.
Ce sentiment étrange de ne pas avoir su apprécier à sa hauteur un film.
Ce sentiment étrange d’avoir été attiré par un ensemble de petites choses et que le rendu ne vous touche pas.
Voilà le cocktail d’émotions qui m’ont traversé à la sortie de la projection du film L’attrape-rêves. Plusieurs jours après, je ne sais toujours pas si j’ai profondément détesté ou si j’ai raté le coche. Je suis mitigée sur l’oeuvre de Claudia Llosa. Je pense que j’attendais autre chose. Je pensais plonger dans la vie des guérisseurs, leur parcours. La réalité est tout autre…

J’ai vu un film visuellement superbe, mais niveau scénario, je n’ai pas totalement accroché. Voir pas du tout par moment, je le regrette. Jennifer Connelly, Mélanie Laurent et Cillian Murphy me séduisaient fortement sur le papier. Des comédiens réunis dans un récit intrigant, et qui ne perd à aucun moment ce mystère, cet aspect intrigant. Je me répète, mais il demeure jusqu’au bout. Il titille et captive d’une manière déroutante, curieuse.

Je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui m’a dérangé. Peut-être sur le côté guérisseur, je pensais le voir plus en avant, et avec un autre visage. La phtographie transporte dans un lieu somptueux. Les yeux brillent devant la beauté posée. L’esprit lui, découvre le lien entre une mère et son fils, les années qui passent et ont brisé leur relation… Le pourquoi du comment se dessine… La maladie se glisse entre eux. Celle qui touche un enfant, celle qui vous retourne le coeur en tant que parent, celle qui vous pousse à vous interroger sur ce que vous seriez capable de réaliser pour la chair de votre chair atteinte d’un mal incurable. Les petits pincements s’installent. Comme les parallèles avec Alabama Monroe. J’ai fini secouée. Beaucoup de questions se soulèvent, beaucoup trop… J’ai un côté pragmatique, intéressée, ouvert, j’aime les interrogations, seulement, j’ai mes limites. J’aime voir aussi des réponses… Là, les thèmes abordés sont forts, originaux, néanmoins, ils se perdent en route. Par contre, l’acceptation de soi, le pardon, la volonté de vivre surtout pour son enfant, je l’ai beaucoup apprécié.

Je suis sortie de la salle un peu déroutée, un peu étonnée et remuée. L’attrape-rêves ouvre des portes, des horizons, et laisse la nature s’exprimait, tout en fermant d’autres chemins. A vous de vous laisser tenter, vous pourriez apprécier davantage que moi.

★ Merci à Jour2fête pour cette découverte ★

l-attrape-reve-de-claudia-llosa

★Ma note:★
★ 6/10 ★

★Informations:★
Titre original : Aloft
Distributeur: Jour2fête
Date de sortie 26 octobre 2016
Durée: 1h 33min
De Claudia Llosa
Avec Cillian Murphy, Jennifer Connelly, Mélanie Laurent, Oona Chaplin, William Shimell, Zen McGrath
Genre: Drame
Nationalités Espagnol, Français, Canadien

★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *