[Avis] L’Art de séduire de Guy Mazarguil

Certains films s’avèrent des petites surprises improbables. L’art de séduire en fait partie. L’humour légèrement caustique est parvenu à me donner un sourire incroyable. Je ne m’attendais pas à apprécier les dialogues entre Lionel Abelanski et Mathieu Demy ni les réparties de chacun des protagonistes de l’histoire. Un voyage décalé dans avec comme maître à bord un psychanalyste déjanté l’air de rien. Mathieu Demy l’incarne divinement ce malade qui s’ignore, un névrosé qui le nie frappé par l’amour.

L’art de séduire narre la rencontre improbable entre deux êtres, deux âmes perdues qui cherchent une personne à choyer. A travers les différents hommes et femmes, de jolies interrogations naissent: et si les apparences cachaient vraiment le fond de notre vraie personnalité? Si notre côté bizarre, étrange n’était pas en vrai visible que par ceux qui nous aiment sans retenues? Séduire est un art pas évident, un art d’aimer ce qui est enfermé au fond de l’autre. Mathieu Demy en élève avec Lionel Abelanski proposent un aspect à la Hitch drôle.

L’obsession de Guy Mazarguil pour les poissons apportent une touche totalement folle au film. J’ai rigolé, souri et j’ai été étrangement émue par cet passion étrange. On a tous une part de folle dingue dans nos vies, chacun à notre échelle, notre petit moyen d’évacuation du quotidien. Celle de Mathieu Demy dans le film sort de l’ordinaire. Cette image d’écailles, de photos de nageoire collent parfaitement à la douce folie mise en image.

Le duo Julie Gayet / Mathieu Demy est totalement dingue, celui formée avec Valérie Donzelli est plus crédible, plus touchant pour ma part. Une mention spéciale à Lionel Abelanski hilarant, émouvant et percutant. L’ambiance crispera certains spectateurs, les quais de Seine, les quarties bobos de la Capitale, un standing loin des caisses d’un supermarché. Le film offre une jolie comédie romantique. J’ai apprécié, je me suis détendue, j’ai même rigolé à plusieurs reprises. La maladresse et la drague du psy m’ont fait craqué. Les dialogues ont parfois un aspect complètement barré ou qui tombe à plat, mais j’ai été surprise par l’ensemble frais et tendre.

3 Moop raisons de voir l’art de séduire:

  • Mathieu Demy en psy déjanté
  • Valérie Donzelli touchante dans sa folie cachée
  • Univers décalé avec un humour qui change de l’ordinaire pour conter une histoire d’amour folle dingue

3 Moop raisons de voir l’art de séduire:

  • Le style bobo
  • Julie Gayet (pardon mais j’ai détesté son personnage à la limite du grotesque et effrayant)
  • Romance originale trop peut-être, une psychanalyse des sentiments

Note: 7/10

disponible en DVD depuis le 1er décembre 2011.

3 commentaires sur “[Avis] L’Art de séduire de Guy Mazarguil

  1. I just couldn’t go away your site prior to suggesting that I really loved the standard info a person supply in your visitors? Is gonna be back ceaselessly in order to check up on new posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *