[Avis] L’Apprenti Père Noël et le flocon magique de Luc Vinciguerra

« L’Apprenti père Noël et le flocon magique » est le deuxième volet sur grand écran du réalisateur Luc Vinciguerra de « L’Apprenti Père Noël » sorti en 2010, l’histoire est tirée de la série télévisée du même nom. Un petit délice pour les fêtes de fin d’année, il offre l’odeur douce du pain d’épice, le lait de poule, les décorations, le sapin, tout titille pour placer un ambiance chaleureuse.

Synopsis:

Cette fois, c’est officiel : Nicolas est le nouveau père Noël. Sacrée responsabilité pour un petit garçon de 7 ans ! Mais à deux jours de sa première tournée, Nicolas doit faire face à une terrible crise : Aux quatre coins du monde, la magie de Noël est en train de disparaitre, et c’est lui qui en est la cause ! Car Nicolas a contracté la maladie des enfants qui veulent grandir trop vite : La grande-Personnelose ! Le conseil des anciens pères Noël est contraint de le démettre de ses fonctions de toute urgence. Pour regagner sa place et sauver Noël, Nicolas va devoir retrouver l’innocence, la fraîcheur et l’insouciance de son enfance. Heureusement, « L’esprit de Noël » veille sur le petit garçon et place sur son chemin un calendrier magique ! C’est, pour Nicolas, le début d’un voyage plein de surprises au travers des 24 portes du calendrier.

L’Apprenti Père Noël et le flocon magique propose aux enfants de voir que l’important c’est qui nous sommes au fond de nous, ce petit côté loufoque, cet esprit qui fait de nous ce que nous sommes, avec nos bons et mauvais côtés. Les anciens Père Noël proposent des cadeaux de leur époque, ils sont loin de se rendre compte des changements apportés avec le temps qui passent. Les jouets d’hier revus et corrigés par les remplaçants laissent perplexes. Le jeune garçon essaiera à travers 24 portes de retrouver foi en lui, l’enfant qui se cache au fond de son âme. Les 24 portes font penser au calendrier de l’avent, idéal pour patienter avant la venue du Père Noël. Chaque chose arrive à son temps, trop se presser ne sert à rien, ou finit par nous miner. Nicolas l’apprend à ses dépends. A force de vouloir être grand, il perd son essence d’enfants.

L'Apprenti Père Noël et le flocon magique - Affiche

Si vous cherchez un film d’animation doux, tendre, savoureux pour préparer la venue des fêtes, vous l’avez trouvé: L’Apprenti Père Noël et le flocon magique. La Magie de Noël s’installe avec une infinie tendresse, un petit bonheur en barre, les Moopys et moi avons eu un vrai coup de coeur pour l’oeuvre de Lc Vinciguerra. Parfait pour attendre le Père Noël, une histoire sans violence, avec ses rebondissements, un trait de crayon adorables, des couleurs pastels, le tout dans un ton d’échanges idéal pour la période de fin d’année. Un petit sucre d’orge agréablement dessiné, avec des personnages doux, il s’adresse à la magie et à l’enfant d’hier et d’aujourd’hui.

Note:

9/10

Informations:

Sortie: 20 Novembre 2013 / Distributeur: Gaumont Distribution/ Genre: Animation

A voir dès 4 ans

Film vu en avant-première lors d’une séance de Mon Premier Festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *