[Avis] L’Amante, La Malédiction des Lords, tome 1 par Cathy Maxwell

★Synopsis:★

Tomber amoureux leur est fatal !

Lord Lyon est fier, obstiné et… maudit ! Depuis des siècles, tous les hommes de sa famille sont condamnés à mourir s’ils tombent amoureux. Pourtant, lord Lyon souhaite se marier et pour lever la malédiction qui l’enchaîne, il doit épouser une femme qui n’a aucun attrait pour lui. Il charge alors Théa, une amie d’enfance au caractère impétueux, de lui trouver la perle rare. Mais le souvenir de leur complicité passée ne risque-t-il pas de faire de Thea bien plus qu’une marieuse ?

★Mon avis:★
Le Lord Lyon a été maudit ainsi que tous les hommes de sa famille. Le premier tome de la saga se penche sur le mystère qui a poussé tous les Lyon a tombé mort après avoir connu l’amour. Cathy Maxwell installe les prémices d’un ensemble de romance très prometteur. Ici, elle offre aux lecteurs de connaître Neal. Sous l’envers du décor, elle couche sur le papier une malédiction posé sur un aïeul Charles Chattan en 1632 par Rose Macnachtan. Ce dernier l’a abandonné pour épouser une Sassenach. Rose meurtrie, blessée, lance sous le coup de la douleur a décidé de se suicider. Sa mère ivre de souffrance a jeté un sort pour se venger sur les descendants de Chattan. Nul ne pourra connaître l’amour sous peine d’en mourir.

Les années ont passé, les victimes aussi, rien ne semble pouvoir apaiser la triste malédiction qui plane, oeuvre et ravit plus d’un mâle de le famille. La malédiction a jugé vrai à travers les générations, et la mort est, à coup sûr, trouvé chaque mâle de la ligne qui tombe amoureux. Nous voici à Londers en 1814, Neal Chattan et Thea Martin seront-ils brisé le mauvais sort? Entre les deux, depuis leur plus tendre enfance un lien est formé. Seulement, Neal informé par son père de son épée de Damoclès a rompu les relations. Brutalement, il renonce à elle.

Le hic à vouloir se tenir loin de celle qui chamboule tout depuis un âge lointain Thea Martin est que l’héroïne est magnifique, entêtée, intelligente, séduisante. De plus, elle est devenue la plus brillante des entremetteuses, une marieuse douée et réputée. Lyon voudrait garder leur retrouvailles une amitié où l’alchimie et l’attirance se ressentent sans franchir les barrières inévitables. Thea ne l’a jamais oublié. Le héros a aussi son potentiel, envers ceux qu’il apprécie, il se montre doux, sexy. Rhaaaa.

Au final, Cathy Maxwell écrit une romance historique prenante, captivante, intrigante avec deux héros poignants, attachants, captivants, passionnants. Tout en posant les jalons pour des prochaines histoires, la trame se voile d’indices, de mystères et d’un décor à donner des papillons dans la colonne.

Rhaaa, je suis impatiente de lire le prochain tome, il portera sur Harry. J’avoue j’ai craqué sur ce personnage. J’ai hâte de le découvrir à travers son voyage en écosse et sa rencontre avec la sorcière qui a maudit sa famille. Je pense que sa romance réserve plus d’une étincelle.

★ Merci aux éditions Milady pour ce SP ★

PS: j’adore la couverture.
la-malediction-des-lords-tome-1-l-amante
★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★

Auteur : Cathy Maxwell
Cycle : La Malédiction des Lords
Titre vo: Lyon’s Bride (The Chattan Curse #1)
Date de parution : 08/07/2016
Photo : © Shutterstock
Traductrice : Fanny ADAMS
Prix : 6.90 €
Disponible en numérique: Oui.
Thèmes: Romance historique, Ecosse, Magie, Sorcière, Malédiction Familiale, Romance

★★★★★★★★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *