[Avis] La trilogie Bleu Blanc Sang, tome 1 : Bleu par Bertrand Puard

★Synopsis:★
5 juin 2018. Tandis que la France enterre à Notre-Dame son président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du XVIIIe siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquettes sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang !

★Mon avis:★

Bleu Blanc Sang m’a d’un côté subjuguée et d’un autre laissé un peu de côté. Etrange sensation face à ce récit signé Bertrand Puard. Néanmoins, j’ai trouvé le cocktail art, enquête et géo-politique intéressant. Un peu comme une mise en place d’un Da Vinci Code version jeunesse. D’ailleurs, j’ai été très agréablement surprise par la maturité des mots pour un public adolescent.

Bertrand Puard possède un style captivant. L’esprit cherche les indices et guette les surprises que lui réserve l’auteur. La manipulation agit doucement mais sûrement. Les doutes tenaillent et titillent. L’enquête ne laisse guère de répit aux lecteurs. Le voyage vaut le détour. Laissez-vous porter si vous aimez être déstabilisé, les récits loin d’être simple et qu’il ne suffit pas d’un claquement de doigt pour que le mystère se résolve.

Pourquoi alors je ressors mitigée? Peut-être que j’en attendais trop. Peut-être que j’avais une idée qui a été étouffée dans l’oeuf. Peut-être que c’est le début un peu hasardeux avec les personnages qui m’a bloqué dans un sens. Je ne sais pas vraiment, la magie n’a pas totalement été là. J’avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire dans les premiers chapitres. Puis le déclic s’est produit. En grande partie grâce à l’intrigue et les chapitres courts. Je regrette simplement de ne pas m’être attaché aux héros.

Bleu est un premier tome qui se savoure. Il est fluide, complexe, un thriller mélangeant quasiment à la perfection l’art et la politique qui saura captiver son public adolescent. L’enquête offre de bons moments et les personnages principaux sont plaisants à découvrir. La fin donne envie de plonger un peu plus dans l’univers posé. Et pour une fois, nul besoin d’attendre des mois et des mois avant de se lancer, les éditions Hachette Romans a sorti la trilogie complète le même jour.

★ Merci aux éditions Hachette Romans pour cette découverte ★la-trilogie-bleu-blanc-sang-tome-1-bleu-par-bertrand-puard

★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
1/3
Auteur: Bertrand Puard
Editions Hachette Romans
Date de parution: 12 octobre 2016
Prix: 16,90 euros

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *