[Avis] La Maison de la radio de Nicolas Philibert

Le son joue un rôle important dans mon ressenti des oeuvres, j’aime les voix, leur charme, les intonations, je vous en avais touché deux mots lors de mon compte-rendu de l’exposition de la Cité de la musique. J’ai pu voir l’envers du décor des ondes avec La Maison de la Radio de Nicolas Philibert, une plongée au coeur de l’univers de Radio France.

Imprimer

Synopsis:

Une plongée au cœur de Radio France, à la découverte de ce qui échappe habituellement aux regards : les mystères et les coulisses d’un média dont la matière même, le son, demeure invisible.

Mon avis:

Le film documentaire La maison de la Radio nous initie au coeur de la Radio, à ses petites mains, ses petites voix qui susurrent à nos oreilles les informations, les chants, les blagues et autres émissions. Nicolas Philibert nous offre un porte vers France Info, France Bleu, France Culture, France Musique, Le Mouv ‘, FIP qui ont tous un pied dans les locaux de Radio France Internationale. J’ai aimé voir le ficelles se dessinaient devant mes yeux, ces chasseurs de scoop, ces chasseurs de bruits. Les enjeux de chaque personnage, le rôle de tous les protagonistes dans la radio sont présentés avec attraits, dans une analyse qui interpelle et pose à s’interroger parfois. 

La Maison de la radio - photo

Le film est passionnant du début à la fin. J’ai souri. J’ai même eu des fou-rires. J’ai été entraîné dans l’histoire, j’ai découvert un monde captivant. L’invisible se rend visible avec talents. Les voix prennent une forme qui accentue leur charme, leur attrait se devine devenant presque palpable. Nicolas Philibert donne naissance à un documentaire malin, intelligent, drôle, touchant, immersif. Le monde de la radio est rigoureux, presque religieux dans sa chasse à la perfection. C’est étrange, captivant, séduisant et remarquablement bien porté à l’écran avec un panel de personnages du stagiaire, au chef qui mérite de lui porter de l’attention. Je suis sortie de la salle avec un coeur léger, un sourire immense et des étoiles pour ses voix qui accompagnent nos chemins.

Ma note: 7/10

Sortie: 3 avril 2013/ Distributeur: Les films du Losange / Genre: Documentaire

Plus d’informations: (source Allociné)

Secrets de tournage 

Représenter l’invisible

Le défi de ce documentaire a notamment relevé du fait que l’univers de la radio repose sur la parole sans l’image. La difficulté était donc de ne pas se contenter de montrer des images de ce qui en règle générale est affranchi de l’image, mais bien de trouver un mode de représentation qui soit cohérent à ce monde : « Le véritable enjeu de ce film n’est pas lié au fait de rendre visible ce qui se so… Lire la suite

La « Maison de la Radio » qu’est-ce que c’est ?
La Maison de la radio regroupe les principales stations de Radio France : France Info, France Bleu, France Culture, France Musique, le Mouv’, FIP, RFI, quatre formations musicales permanentes ainsi qu’une régie publicitaire. Les locaux de France Inter se situent dans un immeuble très proche, ayant déménagé faute de place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *