[Avis] La délicatesse du homard par Laure Manel

☙Synopsis:☙
François, qui s’occupe d’un centre équestre en Bretagne, découvre un jour une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Prêt à appeler les secours, il se ravise et, sans trop savoir pourquoi, la ramène chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à s’expliquer. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse qu’on lui pose des questions. Commence alors une étrange cohabitation, où l’un et l’autre se mettent peu à peu à nu sans pour autant totalement révéler les secrets qui les rongent. Et même si ce duo en s’apprivoisant s’apaise, chacun souhaite continuer à se protéger, quoi qu’il en coûte.
Qui est Elsa ? Que cache-t-elle ? Quelle vie est-elle en train de fuir ?

☙Mon avis:☙
La rencontre de deux héros blessés par la vie se dessine dans la délicatesse du homard. Le titre me séduisait. Il titillait ma curiosité. Et j’ai découvert un récit touchant.

François, lors d’une balade, tombe sur une jeune femme inerte. Sans réfléchir, il lui vient en aide, la prend sous son aile et la ramène chez lui pour lui redonner des forces. Elsa se réveille perdue. Elle a fui des souvenirs et un passé douloureux. Elle court sans un regard en arrière, le coeur fêlé. Sans papiers, sans affaires, la jeune femme a coupé les ponts, le soutien de François.

Peu à peu, les deux inconnus s’apprivoisent, se redonnent goût à la vie. Pas à pas, le héros guide Elsa. Il lui offre une bouffée d’espoir, une lumière au bout du tunnel. Un homme au grand coeur, avec toujours les bons mots, et un optimisme débordant se cache dans son sauveur. Il est juste parfait. Pourtant, les nuages sont aussi présents dans son passé. Ancien alcoolique, il se noie dans sa passion des chevaux et son centre équestre. Il oublie ainsi sa souffrance. Un drame l’a laissé cassé. Et c’est là que Laure Manel est brillante, elle dresse le portrait de deux êtres aux ailes détruites, deux êtres qui sont différents mais se rapprochent doucement. L’amour les surprend tous les deux. Les relations naissantes emportent dans un délicieux cheminement non sans larmes et sans pointes horribles. Car au fil des pages, le passé d’Elsa se décrit, se capte et serre le coeur.

François et Elsa donnent le ton chacun à leur tour au récit. Leur point de vue dévoile doucement des parts inimaginables de ce que le destin leur a réservé. Leurs regards se nuancent de plusieurs émotions. Tout est habillement mis en place. Les drames se pointent du doigt et montrent des facettes monstrueuses. Ils permettent de comprendre les choix des protagonistes. Etape par étape, les deux héros se soignent mutuellement leurs blessures. Ils sont attachants, touchants, émouvants et remuent les tripes chacun à leur façon.

Au final, sous ses airs tristes, étranges, un peu glauque, la délicatesse du homard cache bien son jeu, il souffle un message d’espoir, un vent positif avec des notes positives. Il pousse à regarder la vie autrement. Aucun des personnages n’a eu une existence simple, sans nuages, ils ont soufferts, mais se relèvent. L’auteure le montre avec un style touchant, direct et efficace.

☙ Merci aux éditions Michel Lafon et à NetGalley France pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
🌟8+/10🌟

☙Informations:☙
Auteure: Laure Manel
Editions Michel Lafon
Date de parution: 18 Mai 2017
Prix: 18,95 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *