[Avis] La Dame en Noir (The Woman in Black) l’après Harry Potter pour Daniel Radcliffe

La Dame en noir est une adaptation du roman éponyme de Susan Hill publié en 1983. J’avoue que j’étais surprise de voir Daniel Radcliffe autrement que dans la peau du jeune sorcier le plus célèbre de ses dernières années. Fini Harry Potter, la Hammer offre un rôle brillant à l’acteur.

Quel mystère se cache la vitre?

Le film dégage une atmosphère très surprenante et convaincante. L’histoire du fantôme qui cherche à se venger en emportant tous les enfants est assez fascinante.Très vite, je me suis laissée piégée par le scénario, le pourquoi du comment du décès mystérieux des jeunes êtres. Un destin tragique et sombre se dessine. J’avais des doutes sur les performances de Daniel Radcliffe, mais j’ai été bluffée. L’acteur réussit à transmettre tout un panel d’émotions intenses dans ses mimiques. Les dialogues sont minimes. Visuellement le film a un manière d’installer les événements en jouant sur les effets de lumières qui accrochent l’attention et scotchent au siège. La maison gothique a un charme indéniable qui plonge le spectateur dans l’angoisse, près à sursauter au moindre bruits.

J’ai eu peur. J’ai eu des frissons, faut dire que les récits touchant aux miniatures à tendance à trouver un écho prononcé en moi. Sans parler que l’option automates démoniaques, c’est un peu me rappeler le clown Ca. J’ai tremblé et je n’ai pas vu la fin venir. Je pensais bien à un point final dur cependant j’ai été surprise de son intensité.

Une sombre secret se cache de nous

Daniel Radcliffe en jeune père, veuf, aborde le thème du deuil avec talent. Il apparaît triste, blessé et torturé. Ciarán Hinds n’est pas en reste, il est captivant en père fragile. La Dame en noir touche pas ses victimes principalement des enfants. Elle est comme les vieux contes et légendes cruelle, sombre et limite glauque. Malgré les classiques comme la maison hantée, les fantômes et les apparitions surnaturelles, j’ai aimé la Dame en Noir. Si vous voulez continuer dans les frissons, foncez vous procurer le roman.

Les enfants sont les victimes d'un mystérieux fantôme

Note: 8/10 :XO:

3 Moop raisons de voir la Dame en Noir:

Daniel Radcliffe superbe loin de son éternel rôle d’Harry Potter

Ambiance gothique glauque à tomber

Une mystérieuse dame fantasmagorique donne des frissons

3 Moop raisons de fuir la Dame en Noir:

classique

la fin

atmosphère envoûtante très tableau de Jean-Auguste-Dominique Ingres

© Concorde Filmverleih GmbH

3 commentaires sur “[Avis] La Dame en Noir (The Woman in Black) l’après Harry Potter pour Daniel Radcliffe

  1. « La dame en noir » Moi, je l’appelle « la Garce en noir » spirituelle ou pas, y a des gens qui apparemment, reste con même après la mort. ^^

    moi, si j’avais était à la place des villageois et que l’on m’aurait pris mes enfants, n’importe qui, il y a longtemps que je j’aurai Brûler sa maison et fait sauté son île à coup de de dynamite. Et la ça lui aurait donné une raison de s’en prendre à quelqu’un cette connasse en noir. 8-)

    Y’a des gens qui peuvent craindre sa malédiction, ben moi, elle pourras craindre ma colère! je peux être con aussi, surtout si on essayé de prendre la vie de mes enfants. :vangry: Et elle peux crier si elle et pas contente, mais moi, je peux crier aussi forte qu’elle si j’en ai envie. deux mères en colère qui s’crêpe le chignon. J’espère qu’ils feront un deuxième film à ce sujet, ou cette fois, les parents mort, devenu spirituel à leur tour lui colle la bonne raclé qu’elle mérite. :lol:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *