[Avis] Jonathan Toomey le miracle de Noël

La fin d’année arrive avec son lot de films teintée de fêtes, de Noël, de bons sentiments, de coeur tout doux. Jonathan Toomey le miracle de Noël est adapté d’une best-seller de la littérature anglo-saxonne écrit par Susan Wojciechowski. Une histoire s’adressant à un jeune public. Elle ravira les 4 à 9 ans.

Synopsis : Susan McDowell, veuve, et son fils Thomas, qui souhaite avoir une crèche de Noël en bois font appel à Jonathan Toomey, un sculpteur très renommé. Toomey, qui renferme une blessure secrète, se met au travail, sous le regard du jeune garçon.

Le charme du film tient à son duo: Tom Berenger en bougon et bourru de Jonathan Toomey et le jeune Luke Ward-Wilkinson dans le rôle de Thomas enfant perdu, orphelin de père. Chacun des deux personnages souffre de la perte d’un être cher. La douleur les enferme dans une tristesse, qui les bloque pour aller vers les autres. Le cas de Toomey étant le plus prononcé. Le petit garçon ne sourit plus. Il souhaite le retour de son père, il a perdu son précieux coffret de figurines de crèche en bois. La rencontre entre les 2 commencent par des étincelles. Sans mêle la mère de Thomas, veuve de guerre, elle apportera avec douceur un peu de joie dans la vie de son fils et du sculpteur.

L’histoire amène le problème du deuil. Toomey pleurt sa femme, Thomas son père. Les deux ont le coeur desséché. A force de se côtoyer, avec l’aide de Mme McDowell (Joely Richardson est émouvant dans son rôle, ça la change complétement de Nip/Tuck), les deux hommes vont laisser tomber leur coquille. Surtout Toomey, pas si grognon que ça au fond, il se protège juste des préjugés et des contacts. Son attitude grincheuse, renfermée, n’est qu’un réflexe de défense. La société le rejette sans savoir. La complexité des relations humaines dans toute sa splendeur, l’enfant fait fie des idées des autres, il se lie d’amitié avec le sculpteur, le taquine. La relation évolue au fur et à mesure, elle donne espoir. Toomey et Thomas reprennent goût à la vie. Un sourire est né sur mon visage en les voyant avancer. L’esprit de Noël donne sa dose de bons sentiments, de fin heureuse.

3 Moop raisons de voir Jonathan Toomey

  • Joli fable sur les valeurs familiales: les espoirs, les apparences trompeuses, l’amour et l’amitié et la magie de Noël.
  • Un ode à l’esprit de Noël: apporter de la joie, partager des moments heureux avec autrui
  • La rédemption de deux êtres trouvant en l’autre une raison d’avancer et de sourire brillamment interprété par Tom Berenger et Luke Ward-Wilkinson

3 Moop raisons de fuir Jonathan Toomey

  • Des longueurs même si le silence a son charme
  • Le message du miracle très lié à la religion Jésus apporte joie, bonheur et ramène la paix, la guérison dans les coeurs.
  • L’adaptation dans traitement risque de faire sombrer dans l’ennui les plus jeunes, elle plaira plus aux plus de 8 ans.

Note: 7/10

Disponible en DVD et blu-Ray le 9 novembre 2011

Spécificités DVD:

Durée: 90mn

Langues: Français/Anglais

Editeur vidéo: Filmedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *